languefrancaise.net

se grouiller (définition)

se grouiller
Se presser, se dépêcher, faire vite, se hâter, montrer de l'activité, s'activer, s'agiter ; dépêche-toi !, vite ! ; être actif, productif

se grouiller & se grouiller de ; grouiller ; grouille-toi ! ; grouillez-vous ; grouille ! #1649

Se presser, se dépêcher, faire vite, se hâter, montrer de l'activité, s'activer, s'agiter ; dépêche-toi !, vite ! ; être actif, productif

↓ fréquence : 110 | registre ancien : 7 | registre moderne : 7

<11 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1649. Si vous connaissez une date plus ancienne, indiquez-la en discussion avec précision de la source exacte. Merci.

1844 1897 1898 1900 1901 1904 1906 1908 1909 1910 1910 1911 1911 1911 1912 1914 1915 1915 1915 1916 1916 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1918 1918 1918 1918 1918 1919 1920 1921 1921 1925 1925 1926 1927 1927 1927 1928 1929 1931 1932 1933 1935 1935 1936 1937 1938 1942 1942 1943 1947 1948 1951 1952 1953 1953 1953 1953 1954 1954 1954 1955 1955 1957 1957 1960 1960 1961 1961 1963 1963 1965 1965 1966 1969 1969 1973 1974 1976 1976 1978 1979 1979 1981 1981 1981 1982 1984 1984 1985 1989 1995 1995 1999 2002 2003 2008 2011 2012 2015 xxxx xxxx

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • Signalé comme usité dans contingents parisiens, antérieur à la guerre, ayant obtenu un succès considérable. (Dauzat1918)
  • Argot parisien courant d'avant-guerre. (Dauzat1918voc)
  • 1649 (GR) /