Définition de : gy

gy& gi ; gis ; ji ; jy ; j'y ; g'y ; dire gy ; jy, mon ange ; jymon ange ; gi, mon ange ; gy ?

Définition

■ Oui, d'accord, soit, volontiers, entendu, allez ! ; □ dire oui, accepter ; □ oui, mon ami ; (ça va !) ; (soif) ; ■ allez !, en avant ! (expression du mouvement)

ALL : sicher !, ja, einverstanden / IT : si
registre ancien : 9 registre moderne : 8

synonyme : oui, bien sûr, évidemment, réponse affirmative, accord, être d'accord, accepter morphologie : f/t

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1562.

1596 16xx 1725 1726 1741 17xx 1827 1827 1829 1829 1835 1836 1836 1840 1844 1844 1846 1847 1849 1867 1870 1876 1877 1885 1888 1889 1889 1894 1899 1900 1901 1901 1901 1904 1905 1907 1911 1911 1912 1914 1914 1914 1917 1917 1918 1920 1924 1925 1925 1927 1927 1927 1927 1929 1931 1935 1937 1947 1949 1951 1952 1952 1952 1953 1954 1955 1955 1955 1956 1957 1957 1960 1967 1974 1981 1991 1995 1996 2000 2002 xxxx

Citations

1955 Comme le Milou insistait, j'ai fini par dire gy ! Et rencart pour le lendemain soir. source : 1955. Mollo sur la joncaille
1914 Si je veux me dégourdir les quilles, je peux me passer de la permission du pape ! –Jy !… Je mets les pouces… Es-tu content ? source : 1914. Passagers de choix, dans Racaille et parias
1914 « Jy ! y a du bon, c'te fois, Crevette !… Allume ! Rien qu'ça d'linge chez les bistrots ! » source : 1914. Passagers de choix, dans Racaille et parias
1949 Caltez ! Maniez ! Houp ! Gi ! Dare-dare ! À la poudrière ! source : 1949. Casse-pipe
1927 Gy ! Le tour est joué source : 1927. Nouvelles aventures des Pieds Nickelés, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927)
1929 Oui, mon pote, ils faisaient l'amour devant tous les autres, gy ! source : 1929. Au Poiss' d'or
1904 tu me comprends, Isidore ? –Ji, faisait le brave homme source : 1904. La Maison Philibert
1952 je ne recule pas d'un pouce. Et j'essaie de faire vibrer la corde illusoire de la « régularité ». –C'est pas régulier. Tu m'aurais dit : Mon pote, on est raides. Mais on a une petite virée à faire. On te payera demain, ça colle ? Gy ! que j'aurais dit source : 1952. Mon taxi et moi
1931 demain soir, quand ils rentreront, on les fusillera ! proposa-t-il à Paulo. –Gi, ça va ! répondit flegmatiquement le danseur. source : 1931. Coeurs féroces... Amours farouches - Roman du milieu (chez les gangster de France)
1888 Mais brusquement il comprit. Alors il s'enthousiasma : –Gy ! ça y est ! Ah ! tonnerre de Dieu, voilà une idée, mon pays ! source : 1888. Le train de 8 h. 47
1911 Chaque fois qu'il radine auprès de mézigue, il m'envoie le même boniment : « Eh bien ! ça boulotte aujourd'hui, ma vieille branche ?… » – « Ji, mon ange ! » source : 1911. Le journal à Nénesse
1924 c'est une bijouterie à mettre en l'air, si tu t'en ressens ! Et pis d'autres encore, ici, en banlieue. On travaillerait à deux et on irait au fade ensemble pour le partage. –Gy ! eh ben, ça colle, mon pote, serre-la moi ! source : 1924. Les dessous de Montmartre

<12 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

GY, interj. Arg. et pop. Oui, d'accord. On y va? dit le Capitaine. Gy! approuva son compagnon (CARCO, Équipe, 1919, p. 39). REM. Gy-go ou ji-go, var. Vous filez le train? Ji-go! s'écria l'auditoire pour témoigner de son attention (M. AYMÉ, Contes du Milieu ds Le Pt Simonin ill. par l'ex., Paris, Gallimard, 1968, p. 141). Prononc. et Orth. : []. Var. gi, jy, ji (ROB. Suppl. 1970 et Lar. Lang. fr.). Étymol. et Hist. 1562 gis (RASSE DES NOEUDS d'apr. ESN.); 1628 gy (O. CHÉREAU, Le Jargon ou Lang. de l'arg. réformé, p. 13). Orig. inc.; peut-être abrév. d'une formule telle que j'y vais, formation assez analogue à celle de oui* de l'a. fr. o-il (DAUZAT, Les Argots, p. 129). (tlfi:gy) /

  • Abréviation de girolle (VIR)
  • Orig. incert., p.-ê. abrév. (j'y... vais?) (GR)
  • Orig. inc.; peut-être abrév. d'une formule telle que j'y vais, formation assez analogue à celle de oui de l'a. fr. o-il (DAUZ, Les Argots) (TLFi)
  • 1562 gis (GR) / 1562 gis (Rasse des Noeuds d'apr. ESN) ; 1628 gy (Chéreau, Le Jargon) (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).