Définition de : plumard

  • plumard
    • Lit, lit de plumes, > paillasse, lit de sangle ; □ au lit ; □ aller au lit, se coucher ; □ se lever ; □ être couché, être au lit ; rester au lit, rester couché
    • fréquence : 108
    • id : 3409

plumard & □ au plumard ; □ aller au plumard ; se laisser tomber sur le plumard ; □ sauter du plumard ; □ être au plumard ; rester au plumard n.m.

Définition

Lit, lit de plumes, > paillasse, lit de sangle ; □ au lit ; □ aller au lit, se coucher ; □ se lever ; □ être couché, être au lit ; rester au lit, rester couché

ALL : Bett / ANG : a feather bed ; bed
fréquence : 108
registre ancien : 7 registre moderne : 7

synonyme : lit morphologie : -ard famille : plume (lit)

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1881.

1888 1888 1889 1891 1894 1897 1899 1900 1901 1902 1903 1905 1907 1909 1910 1911 1911 1912 1914 1915 1915 1915 1915 1915 1915 1916 1917 1917 1917 1917 1918 1918 1918 1918 1918 1914 1919 1920 1921 1925 1926 1927 1927 1927 1928 1929 1930 1932 1932 1935 1939 1945 1945 1946 1946 1947 1948 1949 1951 1952 1953 1953 1953 1954 1954 1955 1955 1955 1955 1955 1956 1956 1957 1957 1957 1960 1960 1960 1963 1965 1965 1965 1967 1968 1966 1968 1974 1976 1977 1979 1981 1981 1982 1982 1982 1982 1985 1993 1999 1999 2000 2003 2003 2015 xxxx xxxx xxxx xxxx

3409.jpg: 700x467, 85k (18 avril 2014 à 13h12) 3409_cpa_le_lit_a_travers_la_vie.jpg: 1020x680, 256k (14 avril 2017 à 12h59) 3409_cpa_ousqu_est_passe_mon_plumard.jpg: 1020x686, 194k (14 avril 2017 à 12h59)

Citations

<9 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

PLUMARD, subst. masc. B. Pop. Lit. Synon. pop. et arg. pageot, pieu, plume2, pucier. Elle s'assit sur le lit: Un bon plumard... Pour moi, c'est l'essentiel. Lecouvreur souleva un coin du matelas (DABIT, Hôtel Nord, 1929, p. 201). Je vais vous donner les instructions pour prendre les lits et la nourriture. (...) chacun va prendre sa paillasse ou son plumard (MALRAUX, Espoir, 1937, p. 660). Et l'on restait là (...) avec défense de s'étendre sur les plumards (...), on grelottait (...) aussitôt la chambrée regagnée (...). Alors, un soir, Lerson nous a dit: On va rapprocher les pageots; moi, d'la chaleur, j'en ai à revendre (VIALAR, Morts viv., 1947, p. 81). REM. (Se) plumarder, verbe, pop. et arg. (Se) coucher. Synon. pop. (se) pieuter, (se) plumer. Ils plumardaient sur la dure (BLÉDORT, Chansons de faubourg ds FRANCE 1907). Plumarder dans les prés (ESN. 1966, s.v. plume). Prononc. et Orth.: []. Pt ROB. ,,on dit aussi plum, plume`` Étymol. et Hist. a) Ca 1480 plumart «panache» (Le recueil Trepperel, Les Sotties, VII, 37); b) 1611 plumart « petit balai de plumes » (COTGR.); c) 1881 «lit» (d'apr. ESN.). Dér. de plume*; suff. -ard*. Pour le sens c, cf. plumeau « édredon », plumon « id. » (Vosges, Meuse, Moselle, etc., v. FEW t.9, p.86a), plumaceau « lit de plume » (plumasseau*), plumarde subst. fém. « paillasse » (1848, Arg. et Jargon, éd. Pierre) [copié plumade en 1849 par HALBERT, Nouv. dict. d'arg.]. Fréq. abs. littér.: 20. (tlfi:plumard) /

  • Simple changement de finale, comme épicemar et frimard (VIR)
  • De plume, « matelas de plumes, les plumes » (GR)
  • Dér. de plume ; suff. -ard. Pour ce sens, cf. plumeau « édredon », plumon «id.» (Vosges, Meuse, Moselle, etc., v. FEW t.9, p.86a), plumaceau « lit de plume » (plumasseau), plumarde subst. fém. « paillasse » (1848, Arg. et Jargon, éd. Pierre) [copié plumade en 1849 par HALBERT, Nouv. dict. d'arg.] (TLFi)
  • p... pour lit (FrançoisPléiade)
  • Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc)
  • 1881 (GR) / 1881 « lit » (d'apr. ESN) (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.