Définition de : coffrer

coffrer & □ faire coffrer ; □ se faire coffrer v.tr.

Définition

Emprisonner, mettre en prison, en cellule ; arrêter ; □ faire emprisonner ; □ se faire emprisonner

ALL : einsperren
fréquence : 073
registre ancien : 3 registre moderne : 6

synonyme : arrêter, arrêté, se faire arrêter, interpeller, se faire prendre, emprisonner

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1562.

1648 1725 1823 1828 1829 1830 1854 1857 1881 1888 1889 1890 1892 1892 1893 1899 1899 1900 1900 1901 1901 1903 1904 1905 1907 1910 1912 1915 1917 1920 1923 1924 1925 1926 1927 1927 1927 1927 1927 1930 1932 1934 1935 1935 1935 1936 1943 1946 1947 1947 1949 1950 1951 1953 1953 1954 1960 1961 1965 1965 1965 1966 1975 1978 1980 1981 1983 1984 2003 2003 2004 2007 2012

Citations

<8 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

COFFRER, verbe trans. B. [P. réf. à coffre « meuble servant à enfermer des obj. »] Au fig., fam. 1. Enfermer, mettre en prison. Faire coffrer qqn. Se faire coffrer. Se faire arrêter : 2. Douze gentilshommes furent choisis pour porter cette pièce au roi : à leur arrivée à Paris, on les coffra à la Bastille, d'où ils sortirent bientôt en façon de héros; ... CHATEAUBRIAND, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 1, 1848, p. 201. 2. Emploi pronom. Se coffrer avec. S'enfermer avec : 3. Sa porte était condamnée, sauf à Albert, qui, assez volontiers, venait se coffrer avec lui ; ... P. BOREL, Champavert, Passereau, l'écolier, 1833, p. 184. Étymol. et Hist. 2. 1562 coffrer en prison « mettre en prison » (J. THIERRY, Dict. fr.-lat. ds GDF. Compl.); 3. 1900 technol. (E.-T. QUINETTE DE ROCHEMONT, Cours de travaux mar., p. 212). Dénominatif de coffre*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 77. Bbg. SAIN. Arg. 1972 [1907], p. 87, 276. (tlfi:coffrer)

  • De coffre (GR)
  • P. réf. à coffre « meuble servant à enfermer des obj. » (TLFi)
  • Cité dans (FUR) / 1544, « mettre dans un coffre » (GR) / 1. 1544 coffré « mis dans un coffre » (Matthée, Hist. de Theodorite, 71 ro ds QUEM.) 1611, Cotgr. ; 2. 1562 coffrer en prison « mettre en prison » (J. Thierry, Dict. fr.-lat. ds GDF. Compl.) (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.