Définition de : baluchon

  • baluchon
    • Paquet, paquet (de peu d'importance), petit paquet que portaient les compagnons, petit paquet composé de vêtements, d'effets personnels, paquet de hardes, ballot, bagage ; □ empaqueter ses affaires
    • fréquence : 069
    • id : 1079

baluchon & balluchon ; □ faire son baluchon ; prendre son baluchon n.m.

Définition

Paquet, paquet (de peu d'importance), petit paquet que portaient les compagnons, petit paquet composé de vêtements, d'effets personnels, paquet de hardes, ballot, bagage ; □ empaqueter ses affaires

ANG : A bundle ; a tramp's bundle / IT : pacco, balla
fréquence : 069
registre ancien : 9 registre moderne : 2

synonyme : paquet

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1821.

1821 1828 1829 1830 1833 1835 1836 1840 1844 1846 1847 1848 1849 1851 1852 1853 1857 1857 1871 1876 1877 1883 1885 1889 1894 1896 1899 1900 1901 1901 1901 1907 1910 1915 1916 1920 1922 1925 1925 1926 1929 1932 1933 1943 1947 1948 1948 1948 1951 1953 1954 1957 1960 1960 1960 1968 1971 1973 1976 1977 1984 1987 1997 1999 1999 2000 2008 2011 xxxx

1079_sous_les_porches_rue_poterie.jpg: 800x513, 80k (28 août 2019 à 22h07)

Citations

<17 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

BAL(L)UCHON,(BALUCHON, BALLUCHON), subst. masc. A.− Fam. Petit paquet enveloppé dans une pièce d'étoffe nouée aux quatre coins et contenant en général des effets personnels : 1. Passent sur la route, sortant d'un petit bois mauve, une dizaine de jeunes Allemands (...). Ils sont en bras de chemise et portent un baluchon au bout d'un bâton. Cendrars, L'Or, 1925, p. 25. 2. Ce « Tour de France » consistait, après l'apprentissage, à s'en aller par la route (le trimard), un bâton sur l'épaule enfilé dans le « balluchon » ou « malle à quatre nœuds » dans laquelle l'ouvrier en quête de travail, entassait son linge et ses vêtements de rechange. F. Fillon, Le Serrurier, 1942, p. 34. − P. méton. : 3. laure à Maurice. − Mais, mon petit, je ferais ce que je faisais autrefois, le jour d'octobre où tu t'embarquais pour le collège avec ton baluchon de pensionnaire, tu te souviens ? Mauriac, Le Feu sur la terre, 1951, IV, 1, p. 189. − P. métaph. : 4. [Le matelot :] « J'assirais » la dame sur mes genoux et j'arrimerais tout son baluchon [= sa crinoline] sur l'autre bord [du fiacre]. Cignerol, Notes d'un Bordachien,1888, p. 139. 1. 1821 arg. « ballot de butin » (Ansiaume, Arg. en usage au Bagne de Brest, § 60 : Baluchon. Paquet. J'ai porté au fourga un bon baluchon de Pigousse; [p. 304] : Nous avons fait chacun un baluchon de moileux dans le Boucard) ; 1833 id. « paquet quelconque » (Moreau-Christophe, Art. « Arg. » du Dict. de la conversation, p. 60 : Paquet ... Baluchon) (tlfi:baluchon)

  • On doit supposer baluche (*) et remonter à la balle des merciers (cf. embaluchonner = empaqueter) (SCHW1889)
  • De balle (gros paquet) (GR)
  • 1821 ; argot « ballot de butin », 1833 (GR1&2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.