bicoque

date : 1789 registre ancien : 5 registre moderne : 4 fréquence : 81

bicoque

n.f.

Maison, mauvaise maison, pauvre maison, sommaire ; appartement, mauvais logement ; baraque, cabanon, hangar, guérite, abri temporaire, édifice

Synonyme : maison, logis, domicile

1887 Les bons bourgeois de Paris, dès qu'ils se sont enrichis, louent ou achètent une petite bicoque aux environs, à Auteuil, à Boulogne, à Enghien, à Passy, à Saint-Mandé, etc., et le dimanche ils vont passer la journée à la campagne. 1887. Le monde des prisons
1957 Si cette bicoque vous appartient, on peut pas dire que vous êtes de la cloche ! 1957. Du riffifi chez les femmes
1969 –Vous allez aux tracteurs, me dit-il lorsque nous arrivâmes dans la cour. C'est le hangar qui est là… Du doigt, il me montra une bicoque de planches un peu en retrait des étables. 1969. L'humour dans les prisons
1882 il y a vingt ans, il n'y avait là que des vignes. Peu à peu on a construit des amas de bicoques en planches, en briques, en morceaux de moellons ramassés sur tous les points de Paris, en boîtes de sardines remplies de terre ou de plâtre, etc. 1882. Paris horrible & Paris original
1983 On a une vieille bicoque, on la retappe tranquillement 1983. Déserteur
1937 Mais à quoi riment, je vous le demande, ce pisseux grotesque ramassis de ternes, friables, venteuses ! bicoques ? 1937. Bagatelles pour un massacre
1946 À l'époque, c'était déjà une bicoque, mais maintenant, 'fant de garce ! Un vrai nid à hiboux, si les hiboux ne sont pas dégoûtés 1946. Le cinquième procédé
1886 dans une mairie qui est au diable et qui a l'air d'une bicoque 1886. L'Insurgé (Jacques Vingtras - III)
1904 On se figure difficilement un Rothschild dans une bicoque 1904. La jungle de Paris
1959 Quand ils retrouvaient les chemins tortueux brodés d'invraisemblables bicoques bâties avec tous les moyens du fortune connus 1959. La route mauve
1915 il faisait une journée d'été si bienveillante pour la misère, que le dénûment de toutes ces bicoques semblait plus curieux que pitoyable. 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard
1915 La maison, ou plutôt la bicoque où le capitaine a installé son bureau, est une bâtisse à deux étages dont le toit a été enlevé par les obus. 1915. Les poilus de la 9e
1844 Au temps du directoire, il existait sur la route qui conduit de Saint-Cloud à Sèvres, et presque au coin du chemin qui mène au village de Bellevue, une méchante bicoque composée de deux corps de bâtimens séparés quoique formant l'angle. 1844. Le vétéran du camp de la lune. Scènes de la vie militaire
1928 la mère Probloque, une heureuse, celle-là, qui […] a su mettre de l'os de côté, acheter un morceau de terrain, et se faire monter une bicoque en boîtes à sardines, crépie au bitume. 1928. La racaille
1947 Sa propriété de Normandie n'est qu'une méchante bicoque de planches dans un vague lotissement. 1947. Prisons tragiques. Prisons comiques. Prisons grivoises

<15 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).