Définition de : mille X

mille X (tableau rapide)
mille X Augmentatif, nombre évoquant la grande quantité indénombrée, beaucoup, indénombrable, innombrable
fréquence 028

mille X

& mille et mille X ; mille fois ; mille difficultés ; mille services ; mille précautions ; mille excuses ; faire mille folies ; en citer mille ; etc.

locution

Définition

Augmentatif, nombre évoquant la grande quantité indénombrée, beaucoup, indénombrable, innombrable

registre ancien : 2 registre moderne : 2

Citations
1887 prendre mille précautions, s'aguerrir contre les excitations possibles du dehors source : 1887. Le monde des prisons
1914 « Mille excuses encore, chère belle… Vous vous amusez ? –Je me tords ! » déclara-t-elle. La salle soulevée d'hilarité, lui donna raison. source : 1914. L'amateur de pierres, dans Racaille et parias
1864 Voulez-vous connaître leur style ? / En voici l'exemple parfait. / Je pourrais vous en citer mille taillés sur le même poulet source : 1864. Almanach des misérables. Parodie en vers
1823 par des aveux répétés de bouche, réitérés dans ses lettres, confirmés de mille manières. source : 1823. Voyage à Sainte-Pélagie
1823 Il m'embrassa, et, comme vous pensez bien, il me demanda mille et mille détails ; je le satisfis source : 1823. Voyage à Sainte-Pélagie
1792 j'ai pensé périr mille fois sur mer source : 1792. Conversation entre un maître d'école, un grenadier, et un paysan
1982 Ce n'est plus le feu débonnaire du début, mais un volcan de flammes tout droit sorties de l'enfer, qui rugissent et aveuglent comme mille démons. Qui s'en approche s'y brûle. Peaux tendres s'abstenir. source : 1982. La vapeur
1958 –Bonjour, cadet. –Salut, Totor, répond poliment François. […] –Je t'ai déjà dit mille fois de m'appeler Hector, dit sèchement l'aîné. source : 1958. Chandeleur l'artiste
1972 Dans une vieille prison, malgré son inconfort, le détenu voit et entend mille choses qui le rattachent à la vie normale : ne serait-ce que les allées et venues, le bruit des poubelles, etc. source : 1972. Le crépuscule des prisons
1794 Les administrateurs venoient quelquefois promener leur insolence au milieu de leurs victimes ; faisoient mille questions, n'écoutoient pas une réponse source : 1794. Les souvenirs d'un jeune prisonnier, ou Mémoires sur les prisons de la Force et du Plessis
1830 Cette bonne fille et deux de ses frères furent incarcérés par suite de ces mille et mille injustices commises sans nécessité source : 1830. Les prisons en 1793
1997 Ceci dans la langue de Goethe car Angela éprouve mille difficultés à s'approprier le français. source : 1997. La Citouche. Regard sur « la Navale », dans Un militant, trois poules
1947 La Soeur Joséphine l'avait vite pris en affection. Il lui rendait mille services, ainsi qu'à l'aumônier de la prison source : 1947. Prisons tragiques. Prisons comiques. Prisons grivoises
1903 Pour toi, ma belle, je te roule mille langues dans ta bouche. source : 1903. Les enracinées

<14 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).