Définition de : fripouille

  • fripouille
    • ■ (individuellement) Personne peu scrupuleuse, homme malhonnête, escroc, mauvais sujet, rien de bon, vaurien, gredin, canaille, voyou ; insulte ; ■ (collectivement) ensemble des coquins ; misérable vêtu de fripes ou guenilles ; guenille
    • fréquence : 058
    • id : 1617

fripouille & fripouille de ; pâle fripouille ; (frippouille) n.f.

Définition

■ (individuellement) Personne peu scrupuleuse, homme malhonnête, escroc, mauvais sujet, rien de bon, vaurien, gredin, canaille, voyou ; insulte ; ■ (collectivement) ensemble des coquins ; misérable vêtu de fripes ou guenilles ; guenille

ANG : a lawless man
fréquence : 058
registre moderne : 3

synonyme : escroc, misérable

Chronologie

1836 1847 1859 1870 1877 1880 1887 1887 1889 1894 1900 1901 1901 1901 1902 1904 1904 1905 1908 1909 1911 1912 1912 1915 1916 1918 1919 1920 1926 1927 1927 1927 1928 1931 1932 1935 1937 1937 1939 1951 1952 1952 1953 1953 1954 1954 1957 1958 1960 1961 1965 1967 1968 1975 1976 1982 1987 1995

Citations

  • 1957 pendant qu'il bosse dur et fissa à dessiner le plan qui fera de l'hôpital Municipal de Cedar Rapids un modèle du genre dans l'État, il y a Miller qui lui monte dans le dos une carambouille qu'est pas piquée des vers. En cheville avec quelques unes des plus grandes fripouilles et des plus grands tripoteurs du coin, Miller donne du balai aux adjudicataires et prend des mecs à lui. Il achète les matériaux les plus toquards et pas du solide sur quoi il peut mettre les pognes en crachant le moins au bassinet. Pour les gonzes qui sont affranchis de la combine, c'est merveille que l'hosto i' se répande pas au premier coup de vent pendant qu'on le construit. source : 1957?. Dix ans de frigo
  • 1954 la pâle fripouille qui tue bêtement source : 1954. René la Brème perd la tête
  • 1976 Comme le dit, à leur propos, le subtil Franc-Nohain : « Quand on est malade, on ne va pas consulter un chirurgien-député, mais quand on est une fripouille, on s'empresse d'aller voir un avocat-député. » source : 1976. Un septennat policier - Dessous et secrets de la police républicaine
  • 1870 les autres disent qu'il ne faudrait plus condamner au bagne, rogner toute la fripouille source : 1870. Le sublime ou le travailleur comme il est en 1870, et ce qu'il peut être
  • 1911 Galuche !… Renard !… Fripouille !… Racine de buis !… Pianiste à la manque !… Argousin de mes fesses !… « Voilà déjà seize jours !… » Il a l'air de jubiler, ce pélican-là, d'être au monde et d'y voir clair source : 1911. Le journal à Nénesse

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Vient de fripouille : guenille, forme parallèle à frapouille : guenille (champenois, lorrain) (SAINXIX) / Fripouille est certainement une corruption de friperie, dont on avait fait fripaille (VIR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Utilisez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page). Merci.