Définition de : tripot

tripot (tableau rapide)
tripot ■ Maison de jeu, maison de jeu de dernier ordre, où l'on joue et où l'on dupe ; ■ lieu de débauche, débit de boissons de bas étage, cabaret, tabagie ; mauvais lieu, bordel
synonyme casino, jeu, maison de jeu, cercle
date 1707
fréquence 056

tripot

n.m.

Définition

■ Maison de jeu, maison de jeu de dernier ordre, où l'on joue et où l'on dupe ; ■ lieu de débauche, débit de boissons de bas étage, cabaret, tabagie ; mauvais lieu, bordel

registre ancien : 3 registre moderne : 3

Synonyme : casino, jeu, maison de jeu, cercle Usage : jeu, triche

Citations
1864 À la barrière et rue Charlot, / Le comédien n'est qu'un cabot, / Le cabaret est un tripot / Le restaurant un caboulot, / Le marchand de vin un gargot. source : 1864. Almanach des misérables. Parodie en vers
1815 Il n'est pas rare de les voir autour d'un broc rempli d'une mauvaise eau-de-vie, pêle-mêle avec des soldats, des porte-faix et des gadouards, former un concert obscène et discordant, qui frappe sans relâche la voûte enfumée de cet odieux tripot. source : 1815. Le Palais-Royal ou les Filles en bonne fortune
1732 Tu vois, ma couille. J'ai diablement escrimé aujourd'hui pour les affaires du tripot source : 1732. Le Bordel ou le Jeanfoutre puni
1904 Un soir, Neboth, sachant Pepete très joueur, lui proposa de le mener dans un tripot où il y avait, disait-il, de véritables artistes en matière de manille source : 1904. Pepete le bien-aimé
1756-1763 (vers) lui fit passer deux fois les grands remèdes afin de l'épurer avec sûreté, et revenue, il y a 15 jour sà son tripot, elle le fit comprendre dans une partie de souper qui se fit le 16 de ce mois à la petite maison de M. le ducde Fronsac [01/03/1760] source : 1756-1763 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi
1903 il doit encore jouer dans tous les cercles, dans tous les tripots ! source : 1903. Deux heures du matin... Quartier Marbeuf - Pièce en deux actes
1911 ils voulurent aussi tenter leur chance en fréquentant les tripots source : 1911. Les Pieds Nickelés voyagent, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • P.-ê. de l'anc. franç. treper, ou tripper « frapper du pied, sauter », germanique *trippon « sautiller, sauter » – Trépigner; étym. contestée par Guiraud qui voit en tri- un préfixe intensif, et en -pot le dial. pote « patte », d'où tripoter « jouer à la paume » et « manipuler » (les cartes, etc.), tripot étant un déverbal (GR)
  • 1707 Lesage (GR)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).