tripot

tripot (tableau rapide)
tripot ■ Maison de jeu, maison de jeu de dernier ordre, où l'on joue et où l'on dupe ; ■ lieu de débauche, débit de boissons de bas étage, cabaret, tabagie ; mauvais lieu, bordel
synonyme casino, jeu, maison de jeu, cercle
date 1707
fréquence 54

tripot

n.m.

Définition

■ Maison de jeu, maison de jeu de dernier ordre, où l'on joue et où l'on dupe ; ■ lieu de débauche, débit de boissons de bas étage, cabaret, tabagie ; mauvais lieu, bordel

registre ancien : 3 registre moderne : 3

Synonyme : casino, jeu, maison de jeu, cercle Usage : jeu, triche

Citations
1864 À la barrière et rue Charlot, / Le comédien n'est qu'un cabot, / Le cabaret est un tripot / Le restaurant un caboulot, / Le marchand de vin un gargot. source : 1864. Almanach des misérables. Parodie en vers
1815 Il n'est pas rare de les voir autour d'un broc rempli d'une mauvaise eau-de-vie, pêle-mêle avec des soldats, des porte-faix et des gadouards, former un concert obscène et discordant, qui frappe sans relâche la voûte enfumée de cet odieux tripot. source : 1815. Le Palais-Royal ou les Filles en bonne fortune
1732 Tu vois, ma couille. J'ai diablement escrimé aujourd'hui pour les affaires du tripot source : 1732. Le Bordel ou le Jeanfoutre puni
1904 Un soir, Neboth, sachant Pepete très joueur, lui proposa de le mener dans un tripot où il y avait, disait-il, de véritables artistes en matière de manille source : 1904. Pepete le bien-aimé
1756-1763 (vers) lui fit passer deux fois les grands remèdes afin de l'épurer avec sûreté, et revenue, il y a 15 jour sà son tripot, elle le fit comprendre dans une partie de souper qui se fit le 16 de ce mois à la petite maison de M. le ducde Fronsac [01/03/1760] source : 1756-1763 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi
1903 il doit encore jouer dans tous les cercles, dans tous les tripots ! source : 1903. Deux heures du matin... Quartier Marbeuf - Pièce en deux actes
1911 ils voulurent aussi tenter leur chance en fréquentant les tripots source : 1911. Les Pieds Nickelés voyagent, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

P.-ê. de l'anc. franç. treper, ou tripper « frapper du pied, sauter », germanique *trippon « sautiller, sauter » – Trépigner; étym. contestée par Guiraud qui voit en tri- un préfixe intensif, et en -pot le dial. pote «patte », d'où tripoter « jouer à la paume » et « manipuler » (les cartes, etc.), tripot étant un déverbal (GR)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).