Définition de : rade

Définition

■ Bar, café, débit de boissons, (boutique) ; ■ comptoir de débit de boissons, comptoir (de marchand de vin) ; ■ tiroir de comptoir, tiroir

IT : bottega [boutique]
fréquence : 066
registre ancien : 10 registre moderne : 7

synonyme : comptoir, débit de boissons, bar, café morphologie : apocope usage : Argot de l'alcool et de l'ivresse

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1815.

1815 1829 1830 1836 1844 1846 1846 1847 1872 1872 1872 1872 1873 1877 1885 1889 1894 1900 1901 1901 1901 1911 1953 1954 1954 1955 1955 1956 1957 1957 1960 1960 1961 1961 1961 1963 1965 1966 1966 1969 1973 1974 1975 1976 1976 1979 1980 1980 1980 1981 1981 1983 1984 1985 1985 1989 1992 1993 1999 2000 2002 2007 2011 2012 2013 2015

Citations

<14 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Tiroir de comptoir, boutique (où l'on met les radis) pour DELV que conteste VIR : avec ce sens, c'est radin (VIR) / Rade (radeau, radin) a d'abord désigné le tiroir-caisse du comptoir et l'argent qu'il contenait avant s'appliquer au meuble puis au débit (GIR-BIS) / Abrév. de radeau ; XIXe (MCC) / Hésitation sur le genre : « la rade est le comptoir du marchand de vin » (A. Monnier in Larchey) ; « boutique » : de radeau, même sens (GR) / Apocope de radeau (George, FM48) /

  • 1815 (boutique) 1844 (comptoir) (GR) / 1844 (George, FM48) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.