Définition de : débiner

débiner & se débiner ; débiner qqun v.tr.

Définition

Critiquer, médire, dénigrer, dire du mal de qqun, calomnier ; disputer ; se discréditer ; parler, dénoncer, avouer

ANG : to disparage ; to rail, to speak unfriendly / IT : denunziare, accusare
fréquence : 062
registre ancien : 7 registre moderne : 5

synonyme : médire, critiquer / critiqué, éreinté, calomnié / médisant, critique

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1821.

1790 1822 1827 1827 1829 1829 1829 1836 1836 1844 1846 1846 1847 1851 1859 1867 1875 1877 1885 1887 1890 1891 1892 1894 1897 1897 1899 1899 1900 1900 1901 1901 1902 1904 1907 1908 1911 1912 1916 1918 1920 1924 1926 1927 1928 1930 1932 1937 1942 1947 1947 1948 1951 1954 1956 1958 1967 1977 1982 1984 2015 xxxx

Citations

<10 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • Métaphore empruntée aux opérations vinicoles : débiner la vigne c'est la labourer une seconde fois pour en détruire les mvses herbes d'où l'idée de dépérissement, de ruine, physique ou morale (SAINXIX)
  • 1821 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.