à quatre pattes

à quatre pattes (tableau rapide)
à quatre pattes Sur les mains/coudes et les genoux, à terre
fréquence 64

à quatre pattes

& marcher à quatre pattes ; se mettre à quatre pattes

locution

Définition

Sur les mains/coudes et les genoux, à terre

registre ancien : 3 registre moderne : 3

Citations
1999 Je sais très bien qu'elle se fait casser par des mangeurs de noix de coco, mais je préfère ne pas trop argumenter avec elle. Je me vois mal lui raconter comment les mecs me chambrent, quand ils la miment à quatre pattes. Pas facile d'avoir une soeur dans une cité. source : 1999. Boumkoeur
1968 Et le voilà qui se traîne à quatre pattes devant le bar, complètement ahanant source : 1968. Le terminus des prétentieux
1952 je butai dans le trottoir et me retrouvai à quatre pattes source : 1952. Rencontre dans la nuit
1914-1919 J'entre à quatre pattes dans la tente source : 1919. J'étais médecin dans les tranchées (2 août 1914-14 juillet 1919)
1974 En me caressant le pied, en me le râclant même, elle perd un de ses souliers en lamé argent. Je me vois encore le ramasser à quatre pattes. source : 1974. Le roman d'un turfiste

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).