cocotte

cocotte (tableau rapide)
cocotte ■ Courtisane, femme galante, femme entretenue, demi-mondaine légère, femme légère ; prostituée élégante ; femme des Folies-Bergères ; ■ femme, prostituée quelconque ; □ en jolie femme, en femme élégante, comme une grisette
synonyme prostituée, prostitué, femme légère, femme facile, prostituée élégante
date 1789
fréquence 55

cocotte

& grande cocotte ; à la cocotte ; Cocote

n.f.

Définition

■ Courtisane, femme galante, femme entretenue, demi-mondaine légère, femme légère ; prostituée élégante ; femme des Folies-Bergères ; ■ femme, prostituée quelconque ; □ en jolie femme, en femme élégante, comme une grisette ANG : fast woman

registre ancien : 3 registre moderne : 3

Synonyme : prostituée, prostitué, femme légère, femme facile, prostituée élégante Usage : prostitution

6856.jpg: 650x441, 87k (12 août 2011 à 01h39)

Citations
1961 La chasse aux hôteliers proxénètes déclenchée depuis peu de temps a provoqué la migration des cocottes. source : 1961. L'hydre aux mille têtes
1954 À partir de 1909, la gloire des cocottes passa source : 1954. Toute ma vie
1889 T'étais nippée à la cocotte, / On jactait : est-elle frusquinée source : 1889. Célestine ou la marmite qui fuit, Lamentations d'un trois ponts, dans Paris-impur
1891 Autrefois les Lorettes, Cocotes, Horizontales, tout ce qu'on voudra, avaient leur quartier général dans Breda-Street source : 1891?. Paris-Impur
1801 Qu'est-ce que c'est que cette cocotte de la rue des Poules, que tu promènes les soirs, sur le boulevart de l'Hôpital, pour qu'on ne te voie point ? source : 1801. Cri-cri, ou le mitron de la rue de l'Oursine, folie grivoise en un acte et en vaudevilles
1957 Ma cocotte elle est partie avec un vilain bonhomme source : 1957. À la pêche des coeurs
1899 nous savions déjà que madame de Montille était une cocotte source : 1899. Les Mémoires de M. Goron – À travers le crime
1880 Qu'est-ce donc d'abord que ce mot de cocotte qui revenait sans cesse aux lèvres de votre père à propos de ces vacances ? Quel drôle de mot ! Je présume qu'il doit être peu catholique. source : 1880. Souvenirs d'un saint-cyrien
1939 On a cherché les noms et les adresses des demi-mondaines, de cocottes qu'on voulait taper source : 1939. Journal de l'abbé Mugnier (1879-1939)
1899 Une moitié des favorisés, douze femmes du monde, six du demi et trois grandes cocottes, durent leur chance à ce qu'ils pouvaient se recommander d'un ministre ou d'un député influent source : 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou
1997 s'il te lui faisait la nique, tiens, entre la belle Otéro et Cléo de Mérode, ou entre Liane de Pougy et quelque autre cocotte de haut vol source : 1997. L'aveu différé
2012 Tu pues le parfum, tu pues la cocotte, cria-t-elle a son adresse, salopard, tu crois que je ne vois rien ! source : 2012. Des clous dans le coeur

<12 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Marie-Madeleine Rombocoli-Riggieri [1760-1841], dite Colombe la jeune, dite encore Adeline-Colombe fit preuve d'une conduite si déréglée qu'on lui appliqua pour la première fois le sobriquet de 'cocotte' avec le sens péjoratif qu'il a conservé de nos jours (Interm. Des chercheurs, 10 sept. 1877), cité par Lever p.764 / Donne ce terme avec référec en en 1789 parce que les chroniqueurs parisiens des théâtres, des bals, des concerts publics croient [à tort] qu'il est d'invention récente (NISparis) /

  • 1789 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).