Définition de : coco

  • coco
    • ■ Individu surprenant, étrange, excentrique, antipathique, bizarre, énergumène ; ■ type, individu (péj.) ; ■ appellation familière, ou hostile ; ■ individu peu recommandable
    • fréquence : 068
    • id : 4554

coco & frais coco ; un drôle de coco ; un joli coco ; un vilain coco ; un beau coco ; un coco pareil ; sale coco ; ce coco-là n.m.

Définition

■ Individu surprenant, étrange, excentrique, antipathique, bizarre, énergumène ; ■ type, individu (péj.) ; ■ appellation familière, ou hostile ; ■ individu peu recommandable

ALL : uninteressanter Mensch / ANG : a strange man
fréquence : 068
registre ancien : 7 registre moderne : 7

synonyme : individu, type, quidam, excentrique, original

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1790.

1800 1801 1801 1828 1836 1842 1886 1888 1888 1890 1899 1901 1901 1903 1905 1911 1916 1917 1917 1917 1918 1920 1926 1927 1927 1927 1927 1927 1929 1933 1935 1935 1935 1936 1937 1942 1942 1944 1945 1945 1946 1947 1947 1949 1950 1951 1952 1953 1953 1953 1955 1955 1955 1956 1957 1957 1959 1960 1963 1963 1964 1965 1975 1976 1979 1981 1997 xxxx

Citations

<16 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

B.− Fam., par antiphrase, péj. Triste individu, personnage peu recommandable. Quel imbécile, quel médiocre et envieux coco ! (Flaubert, Correspondance, 1853, p. 259). C'est un coco des plus malfaisants et une assez sinistre brute (Proust, Du côté de chez Swann, 1913, p. 90). SYNT. a) [Précédé d'un qualificatif dépréciatif par nature] Un sale, un vilain coco. C'était un assez vilain coco (...) un pas grand' chose (...) qui ne craignait pas de tromper sa femme (E. Labiche, Si jamais je te pince ! 1856, III, 16, p. 344). [Ou dépréciatif par antiphrase] Un drôle de coco ; un frais, un joli coco. Eh bien ! Tu es encore un joli coco, et tu en fais de belles, il paraît ! (Courteline, Le Train de 8 h 47, 1888, 1re part., 4, p. 39). (tlfi:coco)

  • Orig. incert., peut-être antiphrase des emplois hypocoristiques : mon coco (GR)
  • De coquin ? (gb)
  • 1790 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.