Définition de : illico

illico & illico, presto, subito adv.

Définition

Directement, tout de suite, immédiatement, aussitôt

ALL : sofort
fréquence : 074
registre ancien : 6 registre moderne : 4

synonyme : immédiatement, directement

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1435.

1899 1899 1905 1905 1909 1910 1911 1911 1911 1912 1915 1915 1916 1917 1919 1925 1926 1927 1927 1927 1927 1927 1930 1935 1945 1946 1947 1952 1953 1953 1953 1954 1955 1956 1956 1957 1957 1958 1960 1960 1961 1967 1969 1971 1973 1974 1977 1977 1979 1980 1981 1982 1982 1989 1990 1995 1998 1999 1999 2000 2004 2006 2006 2006 2007 2008 2008 2011 2011 2011 2012 2013 2015 xxxx

Citations

  • 1977 Il ne fallait pas rouspéter ou c'était la porte illico et retrait de deux jours de travail comme amende. source : 1977. Une vie de cheval
  • 1925 Entendant du bruit, le mari surgit, voit le tableau : Madame, le Monsieur et Bébé, et flanque illico une balle dans le ventre de l'invité qui s'écroule source : 1925. La bonne vie
  • 1957 et qui avait cinglé illico vers le comptoir, où il s'était tenu sage comme une image source : 1957. Les eaux troubles de Javel
  • 1919 Nous partons illico, presto, subito et nous chauffons un prisonnier source : 1919. Les zouaves à Coeuvres
  • 1953 Y avait d'bons moments. Et si c'était à r'faire, j'y retournerais illico source : 1953. Allons z'enfants

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Mot lat., de in loco « en cet endroit ; sur-le-champ » (GR) /

  • avant 1435 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.