¶ poireauter

  • poireauter
    • Attendre, attendre longtemps qqun, patienter pour rien, attendre dans la rue, faire attendre, faire impatienter ; (attendre qqun)
    • fréquence : 064
    • id : 6588

poireauter & poiroter ; poirauter ; faire poireauter ; faire poiroter ; laisser poireauter ; (poiroter qqun) v. intr.

Définition de poireauter

Attendre, attendre longtemps qqun, patienter pour rien, attendre dans la rue, faire attendre, faire impatienter ; (attendre qqun)

ANG : to wait in the street
fréquence : 064 registre ancien : 7 registre moderne : 6

synonyme de poireauter : attendre, patienter
famille : poireau

Chronologie (aide)

La plus ancienne attestation connue est : 1872.

1872 1889 1894 1897 1899 1900 1901 1901 1904 1905 1908 1911 1911 1914 1915 1916 1917 1918 1918 1914 1920 1926 1927 1927 1927 1935 1935 1935 1945 1946 1946 1947 1949 1951 1953 1954 1954 1954 1955 1955 1955 1955 1956 1956 1957 1957 1960 1961 1964 1970 1976 1978 1979 1981 1982 1985 1985 1989 1990 2007 2011 2013 2015 2019

Citations (aide)

<7 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Poireauter, poiroter, verbe intrans., (dans l'article POIREAU, subst. masc.) DÉR. Poireauter, poiroter, verbe intrans., fam. Attendre sans changer de place, faire le poireau. Sans parler de Jusserand que le marquis a commencé par faire poireauter dix minutes (DUHAMEL, Désert Bièvres, 1937, p. 41). Vingt minutes que j'ai poireauté en bas, sur le quai. Vingt minutes, tocante en main (ARNOUX, Double chance, 1958, p. 198). [], ], (il) poireaute, poirote [], [. 1re attest. 1883 (LARCHEY, loc. cit., avec citat. d'aut. : Macé) ; dér., à l'aide d'un -t- épenthétique (v. DAUZAT, Ling. fr., p.30), de [faire le] poireau, dés. -er. (tlfi:poireauter)

  • De poireau (=planté comme un). (GR)
  • Dér., à l'aide d'un -t- épenthétique (v. DAUZAT, Ling. fr., p.30), de [faire le] poireau, dés. -er. (TLFi)
  • 1880 (GR) / 1re attest. 1883 (LARCHEY, loc. cit., avec citat. d'aut. : Macé) (TLFi) / 1872 Tortillard (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.