¶ mater

  • mater
    • ■ Regarder, voir ; observer, dévisager, regarder avec insistance ; regarder en cachette, surveiller, faire l'espion ; ■ (érotique) regarder en prenant du plaisir (une situation, un spectacle érotique), comme voyeur, spectateur érotomane ; regarder les prostitué(e)s
    • fréquence : 075
    • id : 5495

mater & (mâter ; matter) ; se mater v.tr.

Définition de mater

■ Regarder, voir ; observer, dévisager, regarder avec insistance ; regarder en cachette, surveiller, faire l'espion ; ■ (érotique) regarder en prenant du plaisir (une situation, un spectacle érotique), comme voyeur, spectateur érotomane ; regarder les prostitué(e)s

fréquence : 075 registre ancien : 9 registre moderne : 8

synonyme de mater : regarder, observer, voir
famille : mater (regarder)
en usage dans : Argot érotique et de la sexualité

Chronologie (aide)

La plus ancienne attestation connue est : 1897.

1947 1947 1952 1953 1953 1953 1954 1955 1955 1957 1957 1960 1961 1965 1965 1967 1968 1966 1969 1969 1969 1974 1975 1976 1976 1976 1979 1979 1979 1979 1979 1980 1981 1981 1982 1983 1984 1984 1985 1985 1987 1991 1993 1994 1997 1997 1997 1998 1998 1999 1999 1999 2000 2001 2001 2001 2002 2003 2003 2004 2004 2004 2006 2007 2008 2011 2012 2012 2012 2015 xxxx xxxx xxxx xxxx xxxx

Citations (aide)

  • 1976 Quand j'étais avec une autre femme, ce qui l'intéressait, c'était d'assister, de mâter, de toucher. source : 1976. Dire nos sexualités
  • 2008 On a maté environ un million de photos, c'est fou comme les enfants grandissent vite source : 2008. Kiffer sa race
  • 1961 ces voyeurs et exhibitionnistes dont la prise en flagrant délit n'est pas chose aisée. On m'a cité quelques exemples de la ruse déployée par ces malades. L'un d'eux qui venait régulièrement à l'orée du bois, toujours au même endroit, avait équipé tout spécialement sa voiture avec des glaces et rétroviseurs de manière à pouvoir « mater » et aussi y guetter tout à la fois et sans bouger de place. source : 1961. L'hydre aux mille têtes
  • 1979 qui nous mataient à mort depuis un bon moment source : 1979. C'est mon dernier bal
  • 1983 On va aux putes juste pour mater source : 1983. Deuxième génération
  • 1993 J'avais un habitué et puis maintenant je le vois passer, il se masturbe dans la voiture, il ne s'arrête même plus. Il passe, il se masturbe et il fait le tour des quais, il passe devant les gens. Il mate et il se masturbe source : 1993. Prostitution : les uns, les unes et les autres
  • 1981 Je m'installai sur un tabouret de bar et matai la brune qui faisait bien gaffe à ne pas croiser mon regard source : 1981. Tiens, voilà du Bouddha !
  • 1984 Des soirs, il faisait dix-douze fois la rue Saint-Denis, à pied ou en bagnole, pour mater. source : 1984. Boulevard des allongés
  • 1979 Les gars avaient repéré un petit village avec quelques fatmas « pas sales ». Ils ont commencé à s'exciter : –T'as maté les gonzesses ? Chouf, asmah, chouf : pas dégueulasses ! source : 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent.
  • 2011 Et puis l'été, la journée, c'est mieux. On voit du monde, on peut mater toutes ces filles qui se baladent pour ainsi dire le cul à l'air. source : 2011. La nuit du vigile

<10 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • ESN : « semble être un hispanisme algérois » ; matar « tuer ». (GR)
  • N'est plus guère en vogue aujourd'hui. (FrançoisPléiade)
  • Usuel à Paris. (ESN-Fresnes)
  • 1897 selon ESN (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.