Définition de : pétard

pétard& faire du pétard ; aller au pétard ; y avoir du pétard ; faire un pétard ; chercher un/du pétard ; foutre en pétard ; aller au pétard ; se filer en pétard ; monter au pétard ; faire du pétard à ; en faire un pétard ; et pas de pétard n.m.

Définition

Bruit, tumulte, raffut, tapage, scandale, esclandre, dispute, bagarre ; résistance, opposition ; se plaindre, réclamer, faire du scandale ; problème, souci : chercher le conflit, la querelle ; et pas de résistance ; (éveil, se faire de la bile)

ALL : Lärm, Tumult / ANG : he is flying into a passion
fréquence : 065
registre ancien : 7 registre moderne : 7

synonyme : crier, hurler, bagarre, rixe, bruit, vacarme, tapage, plaindre, se plaindre, porter plainte, colère (être/mettre en), énerver, humeur (mauvaise), bouder, mécontent, dispute, querelle, conflit, faire du scandale, protester

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1869.

1840 1870 1876 1887 1888 1889 1890 1892 1894 1900 1901 1901 1901 1904 1907 1908 1908 1910 1911 1915 1915 1916 1917 1917 1918 1920 1921 1925 1925 1925 1926 1927 1927 1927 1928 1930 1932 1933 1935 1938 1945 1945 1945 1946 1947 1948 1949 1949 1949 1951 1952 1952 1953 1954 1954 1955 1957 1959 1960 1963 1967 1968 1968 1969 1981

Citations

1927 M'est avis, fit l'un d'eux, qu'les gredins doivent roupillonner dans les bras d'Morphée, à preuve qu'ils font pas plus d'pétard qu'une mouche qui sucerait un morceau de sucre ! source : 1927. Nouvelles aventures des Pieds Nickelés, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927)
1933 s'il y a du pétard avec le bourgeois (ou si l'a du pétard) source : 1933. C'est un mâle
1945 le général de Larminat a prononcé le 26 avril un discours qui a fait quelque pétard source : 1945. Mon journal depuis la Libération
1954 Fais pas de pétard, lui dit le commandant source : 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville
1959 On me cherche peut-être du pétard source : 1959. Archimède le clochard
1967 Une fille épouvantée à l'idée d'une concurrence vint lui faire du pétard, mais elle ne faisait pas le poids. source : 1967. Raymond la Pente
1927 tous les soirs, les hommes venaient faire du pétard à La Lune. Notre collègue a fini par accepter les conditions de ces incendiaires source : 1927. Maisons de société - Choses vues
1955 Naturellement, il y a eu du pétard, mais les « frisous » n'ont pas encore retrouvé les « déserteurs » source : 1955. Les dessous de Paris - Souvenirs vécus par l'ex-inspecteur principal de la brigade mondaine Louis Métra
1928 N'ayez pas peur, la mère, on va vous soigner gentiment, sans trop de pétard… Et il le faisait sans pétard du tout, son service ; il était comme une caresse vivante qui s'agitait, silencieusement, auprès de la pauvre femme et de Françoise. source : 1928. La racaille
1928 c'est à cause de la bourgeoise… Elle m'en a fait un pétard une fois qu'elle a su le sentiment qu'on avait l'un pour l'autre !… Alors j'ai perdu la tête, comme qui dirait… source : 1928. La racaille
1918 vous pourriez faire un peu moins de pétard la nuit. source : 1918. Loin de la rifflette

<11 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • 1869 : bruit, tapage (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).