¶ renauder

renauder & renauder contre ; ≠ sans renauder

Définition de renauder

Protester, récriminer, être en colère, bisquer, gronder, grogner, être mécontent, se fâcher, être grincheux, bougonner ; être de mauvaise humeur ; refuser ; se plaindre, réclamer ; ≠ sans contester

ALL : sich beklagen / ANG : to grumble / IT : lamentarsi
fréquence : 056 registre ancien : 7 registre moderne : 8

synonyme de renauder : plaindre, se plaindre, porter plainte, colère (être/mettre en), énerver, humeur (mauvaise), bouder, mécontent
famille : renaud (colère)

Chronologie (aide)

La plus ancienne attestation connue est : 1808.

1829 1833 1835 1836 1840 1844 1844 1846 1846 1847 1870 1870 1877 1885 1886 1890 1894 1900 1901 1901 1904 1907 1911 1911 1916 1917 1919 1920 1921 1926 1930 1932 1939 1949 1951 1952 1952 1953 1953 1954 1954 1955 1955 1956 1956 1957 1960 1963 1967 1966 1969 1973 1979 1981 2001 2012

Citations (aide)

  • 1890 Si vous avez le malheur de renauder le premier jour vous êtes classé parmi les mauvaises têtes source : 1890. Biribi
  • 1973 –Le signalement du maboule ? –Tenue de skieur [dans station de ski], c'est tout ! –On n'est pas fauchés, renauda le brigadier. source : 1973. Le Savoyard et la Vaudoise
  • 1911 Tu brûles, Ursule !… […] On n'avait pas besoin de faire du rif pour se chauffer les jointures, non !… On cuisait plutôt dans sa couenne… Il n'y avait que l'autel de plume qui renaudait… Il faisait un pétard, ce chameau-là source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1911 Et, tout de suite, elle se met à renauder, à se plaindre que les affaires sont en baisse, et que le guignon s'aboule sur sa pomme source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1953 J'ai pas bouffé. Le chauffeur non plus. Un deuxième billet de mille le fait taire quand il commence à renauder. source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?
  • 1956 Tu ne voudrais pas que ce paquet de lard me chourave mon fric sans que je renaude ? source : 1956. Fais gaffe à tes os

<6 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • Cf. l'angevin renauder : gronder, en parlant des chats à la saison des amours (SAINXIX)
  • Vient de l'ancien verbe arnauder (VIR)
  • De ringi = tordre la bouche, montrer les dents en grondant, comme un renard (AYN)
  • Selon DAUZ, pourrait être dérivé de Renaud, comme l'anc. v. arnauder « chercher noise », du prénom Arnaud ; selon Wartburg, dér. de renard, d'après le cri de l'animal, par la loc. parler renaud (XVIe) « parler du nez », cf. regnaut « cri du renard » (1611) (GR)
  • 1808 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.