braquage

braquage (tableau rapide)
braquage Attaque à main armée, agression à main armée, hold-up ; commettre un braquage
synonyme braquage, braquer, attaque à main armée
date 1941
fréquence 56

braquage

& bracage ; faire un braquage ; monter au braquage ; monter sur un braquage ; sur un braquage

n.m.

Définition

Attaque à main armée, agression à main armée, hold-up ; commettre un braquage

registre ancien : 9 registre moderne : 5

Synonyme : braquage, braquer, attaque à main armée

5428.jpg: 450x300, 71k (11 décembre 2011 à 13h37)

Citations
1957 Je viens juste de tirer mon sapement. Cinq piges pour le bracage d'un camion de joncaille. source : 1957?. Dix ans de frigo
1977 Le braquage a foiré source : 1977. Les charognards
1954 c'est parmi les Lyonnais et les Stéphanois qu'on recrute le plus de tueurs, cependant que les Marseillais préfèrent le braquage, les Corses, trop fatigués, l'état de barbeau ou de trafiquant source : 1954. L'Aristo chez les tricheurs
1982 Vous avez déjà vu un ministre se faire allumer pendant le braquage d'une banque ? source : 1982. Qui vous parle de mourir ?
xxxx Quand on voit des mômes de 14-15 ans monter au braquage, il est difficile d'être optimiste quant à l'avenir… [02/02/2009] source : (notes personnelles)
2006 Quand on me proposait de monter sur un braquage, je prenais des airs mystérieux pour dire que je ne travaillais qu'à l'international. Je me mettais au vert et quand je réapparaissais, les types étaient sûrs que j'étais allé me remplir les poches source : 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police
1990 Je l'avais [le détenu] tapé pour braquage – un fourgon de transport de fonds qu'il avait attaqué avec les mecs de la banlieue sud. source : 1990. L'étage des morts
1990 On savait tout avant même qu'ils montent au braquage. source : 1990. L'étage des morts
1973 Alors j'ai fait un coup et je suis tombé pour vol et braquage source : 1973. Le petit paradis
1984 Maxou était mort sur un braquage, dans ses bras, place Vendôme, scié en deux au pistolet mitrailleur. source : 1984. Boulevard des allongés
1967 Il m'explique la technique du hold-up, le « braquage » en terme de métier. « D'abord couper les fils du téléphone et du signal d'alarme… » source : 1967. Le cachot
1953 On fait une affaire, on est content, et pour rentrer plus vite, on se fait arrêter chez soi. Et pim !!! le lendemain le gnare qui vous a amené et qui lit les journaux, voit qu'il y a eu un casse ou un braquage. source : 1953. De la boue et des roses
1976 Quelle idée de monter sur ce braquage… source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza

<13 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

De braquer (menacer d'une arme) (GR) / De braquer qqun (ESN-Fresnes) /

  • 1941 d'après ESN (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).