tireur

tireur (tableau rapide)
tireur Voleur, filou ; voleur qui enlève la bourse ou le manteau ; voleur à la tire, pickpocket, voleur de bourses, voleur avec adresse, voleur dont la spécialité est de voler dans les poches ; voleur de sac à main (avec adresse ou à l'arraché?)
synonyme voleur
fréquence 50

tireur

& tireuse (fém.) ; tireur de sac à main

n.

Définition

Voleur, filou ; voleur qui enlève la bourse ou le manteau ; voleur à la tire, pickpocket, voleur de bourses, voleur avec adresse, voleur dont la spécialité est de voler dans les poches ; voleur de sac à main (avec adresse ou à l'arraché?) IT : ladro

registre ancien : 9 registre moderne : 9

Synonyme : voleur Usage : pickpocket, typo voleur

2335.jpg: 800x590, 103k (06 mars 2013 à 23h37)

Citations
1912 En général, les tireurs ou tiraillons travaillent isolément ; le nom de pickpocket est plus précisément attribué à ceux qui opèrent en bandes. source : 1912. Les plaies sociales. La Pègre
1912 Des femmes – ou tireuses – même se livrent à ce genre de « travail », car pour ces malandrins, par un singulier abus des mots, voler, c'est « travailler » ; une fructueuse opération de vol devient du « beau travail » source : 1912. Les plaies sociales. La Pègre
1862 Le tireur exerce son industrie aux théâtres, dans les églises, aux concerts, aux bals, sur la voie publique, partout enfin où il y a réunion. Il est mis avec recherche pour inspirer confiance aux personnes qu'il approche source : 1862. Mémoires de Canler, ancien chef du service de sûreté 1797-1865
1969 Les tireurs opérent sur les marchés, aux Halles, dans les foires et les expositions, dans le métro et aux arrêts d'autobus et surtout dans les grands magasins. Pincer un tireur exige beaucoup de patience et d'attention source : 1969. Les flics
1998 le métier de « tireur » s'apprend dans la douleur source : 1998. Les combines des voleurs et comment s'en défendre
1875 L'homme adroit, habile de ses mains, assez preste pour se dérober, assez hardi pour aborder les difficultés de front, se fait tireur, et, parmi toute cette tourbe, devient une sorte d'artiste, de prestidigitateur source : 1875. Paris, ses organes, ses fonctions et sa vie jusqu'en 1870
1949 L'enfant aux yeux couleur de pervenche exerçait la profession de «tireuse» ou de «piqueuse», comme on voudra, autrement dit : de voleuse source : 1949. Mémoires d'un contrôleur des wagons-lits recueillis par René Delpêche
1821 Il y a là deux tireurs qui nous entravent, décarrons de Rif. source : 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest
1990 Sachant tout cela, je ne vois pas comment nous allons pouvoir lutter avec efficacité contre les petites tireuses gitanes - puisqu'il s'agit surtout de filles. source : 1990. Pickpockets ! Vingt ans de flagrant délit : un flic parle
1881 Tavacoli l'Italien était un tireur de première force (voleur de poche) source : 1881. Mémoires de Monsieur Claude, chef de la police de sûreté
1847 On appelle ainsi [tireur] ceux qui dans les foules, dans les entrées aux monuments publics, aux postiches des banquistes font sortir de la poche des curieux les différents objets qu'elles contiennent avec une étrange habileté. source : 1847. (Les moyens de se mettre en garde contre les filous), dans Dictionnaire d'argot, ou la langue des voleurs dévoilée, contenant les moyens de se mettre en garde contre les ruses des filous

<11 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).