languefrancaise.net

définition : carotter (depuis 1840)

carotter
Duper, tromper, arnaquer, obtenir par astuce, mentir, raconter un mensonge pour avoir de l'argent ; voler, commettre acte délictueux, dépouiller ; ne pas faire son travail, obtenir indûment qqchose par imitation (des jours de repos) ; □ se faire avoir, se faire duper, se faire mystifier

carotter & carotter qqun ; carotter qqchose ; □ se faire carotter ; se laisser carotter (1840) #verbe tr.

Duper, tromper, arnaquer, obtenir par astuce, mentir, raconter un mensonge pour avoir de l'argent ; voler, commettre acte délictueux, dépouiller ; ne pas faire son travail, obtenir indûment qqchose par imitation (des jours de repos) ; □ se faire avoir, se faire duper, se faire mystifier

↓ fréquence : 048 | registre ancien : 7 | registre moderne : 8

Citations

<25 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1840 C'est la date à battre.
pour rappel : ◊ vers 1840 : Balzac (GR)
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1840 1828 1859 1861 1863 1868 1870 1880 1882 1888 1889 1893 1896 1896 1896 1897 1898 1899 1899 1899 1900 1901 1901 1902 1904 1905 1910 1914 1917 1917 1918 1921 1926 1929 1930 1947 1977 1981 1999 2002 2003 2004 2012 2016 2018 xxxx xxxx xxxx xxxx

Compléments