Définition de : pour sûr !

pour sûr ! (tableau rapide)
pour sûr ! ■ Certainement !, oui !, assurément ! ; ■ assurément que, certainement que ; ■ certificatif, formule de renforcement
synonyme oui, bien sûr, évidemment, réponse affirmative, certain, assuré, inéluctable
fréquence 048

pour sûr !

& pour sûr ; sûr ; sûr ! ; pour sûr que ; sûr que

locution

Définition

■ Certainement !, oui !, assurément ! ; ■ assurément que, certainement que ; ■ certificatif, formule de renforcement

registre ancien : 5 registre moderne : 5

Synonyme : oui, bien sûr, évidemment, réponse affirmative, certain, assuré, inéluctable

Citations
1895 C'est que, ni plus ni moins que les bourgeois, les ouvriers, malgré qu'ils en aient, conservent à la fortune son rayonnant pouvoir. « Celui-là ?… Pour sûr qu'il a du pognon ! » Et cette affirmation s'accompagne d'un involontaire sentiment d'admiration source : 1895. En plein faubourg / edit
1904 –Pour sûr ! – reprit Madame Ramès, – c'est une femme qui veut se revenger contre son homme ! source : 1904. Pepete le bien-aimé / edit
1942 Pas vrai ? –Ça, pour sûr ! source : 1942. M. de Réboval, dans Théâtre complet de Brieux (tome premier) / edit
1961 –Vous êtes bien gardien au frigo des Halles ? –Sûr. source : 1961. Des fruits, des fleurs et du plomb / edit
1964 Pour sûr qu'il le regretterait, dit la bonne dans un gloussement. Écoute pas ton père, va mon poulet ! source : 1964. Les rues de Levallois / edit
1927 Moi, aller en maison ? Non, pour sûr ! source : 1927. Maisons de société - Choses vues / edit
1930 Ils jurent bien de n'y plus retourner de leur vie vagabonde. Non, pour sûr. source : 1930. La vie des forçats / edit
1915 C'est notre homme… oui, pour sûr, c'est lui. source : 1915. Les poilus de la 9e / edit
1899 Pour sûr qu'il est arrivé un malheur. source : 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou / edit
1982 Ces photos ont sans doute été prises en Tunisie ou au Maroc. –Sûr ! approuve Dupuch. Ils se sont fait photographier chez nos amis, de l'autre côté de la frontière. source : 1982. Les hélicos du djebel. Algérie 1955-1962 / edit
2007 J'ai rarement consaté une telle rogne chez mon boss. Pour sûr, il est à cran. source : 2007. La gigue des cailleras / edit
1911 Nini-la-Gigue (La bergère à l'Espagnol de Saint-Mandé, une gambilleuse de Bullier qui avait du brûlant dans les pattes, pour sûr. […]) source : 1911. Le journal à Nénesse / edit

<12 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 178046 À la nuit close, Luc entraînait Louise. Ils aimaient, le dimanche, prolonger leur promenade au-delà du dîner.
  • 178045 Eux minaudaient, en s'en allant, d'un air mignard : « Oh ! ma chère… Adieu, chochotte ! »
  • 178044 Des taxis arrivaient pleins d'étudiants et de lorettes. Toute une jeunesse exubérante et saine, dont le rire sonnait juste.
  • 178043 Joyeux, ils riaient d'un rien. Louise s'efforçait d'être heureuse.
  • 178042 Elle entendrait toujours sa voix tremblante lui dire en passant entre les gardes, d'un air mal assuré : « Surtout frappe-toi pas, Louison… »
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :