Définition de : licher

Définition

Boire ; boire beaucoup, immodérément ; boire qqchose

IT : sbevazzare, cioncare
fréquence : 048
registre ancien : 8 registre moderne : 8

synonyme : boire, offrir à boire usage : Argot de l'alcool et de l'ivresse

Chronologie

1827 1827 1828 1829 1842 1846 1847 1857 1863 1876 1877 1883 1886 1894 1895 1898 1900 1903 1905 1908 1909 1910 1911 1914 1914 1920 1921 1925 1926 1927 1927 1927 1927 1927 1927 1928 1930 1943 1951 1953 1953 1960 1975 1979 1979 1981 1984 1989

248_on_liche_en_sourdine.jpg: 387x600, 86k (21 janvier 2018 à 11h33)

Citations

<11 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

LICHER, verbe trans. Pop. et fam. A. Lécher. V'là ç'te pauv' Nioule qui s'en allait... licher son doigt dans la cour! (MARTIN DU G., Gonfle, 1928, II, 4, p. 1202). Pendant qu'il se livre à cette opération, Zazie liche la mousse de son demi (QUENEAU, Zazie, 1959, p. 67). 2. Boire, manger, généralement avec excès, avec gourmandise. Elles lichaient ainsi la goutte, sur un coin de l'établi (ZOLA, Assommoir, 1877, p. 645) :

Vautré sur le pont, il serre étroitement dans ses bras, comme s'il était en train de prendre le pucelage d'une fille, un demi-muid de vin de Samos, dont il a fait sauter la bonde et il liche avec des cris de jouissance ce vin qui dégouline et qui gicle. CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 169.

Étymol. et Hist. 1. Av. 1486 « lécher » (GUILLAUME ALEXIS, Oeuvres poétiques, éd. A. Piaget et É. Picot, t. 2, p. 183, 2161); 2. 1772 « boire » (Chanson poissarde d'apr. LARCHEY, Excentr. lang., 1865, p. 185); 1821 (DESGRANGES, Pt dict. du peuple à l'usage des 4/5 de la France, Paris); 1885 lichée « petite quantité de liquide » (VALLÈS, J. Vingtras, Insurgé, p. 286) (tlfi:licher) /

Variante de lécher ; attesté au XIe, réapparaît au XIXe (MCC) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.