¶ chouraver

chouraver & chourave, choucrave ; chourav ; tchourave ; tchourover ; choucraver ; □ se faire chouraver v.tr.

Définition de chouraver

Voler, dérober ; □ se faire voler

fréquence : 052 registre ancien : 10 registre moderne : 8

synonyme de chouraver : voler, dérober, prendre indûment
morphologie : -ave, -av (simili gitan)
langue : Gitan

Chronologie (aide)

La plus ancienne attestation connue est : 1938.

1953 1953 1953 1953 1954 1954 1955 1955 1956 1957 1957 1960 1965 1967 1967 1966 1974 1976 1977 1977 1977 1979 1979 1979 1980 1980 1980 1981 1981 1981 1996 1997 1997 1999 1999 2001 2002 2003 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2012 xxxx xxxx xxxx xxxx xxxx xxxx

Citations (aide)

  • 2008 La dernière fois, au centre commercial avec Fatoumata, elle a commencé à délirer. Elle chourave plus seulement les bonbons, Madame veut taper dans le gros. source : 2008. Kiffer sa race
  • 1967 Quel est celui qui ne s'est pas fait « chouraver un ballot de pipes, piquer son peigne, faucher un bouquin, tirer… chauffer… » quelque chose ? source : 1967. L'argot chez les mineurs délinquants
  • 1979 Quand on veut jouer les caïds, on doit pas accepter dans son entourage ceux qui chouravent dans la carrée des voisins… source : 1979. Le désert de l'Iguane
  • 1965 Pendant qu'on le surveillait à Orly, il chouravait un autobus d'Air France juste pour quitter les abords de l'aérodrome. source : 1965. Le Tigre aime la chair fraîche
  • 1977 J'te chouraverai ton blouson source : 1977. Laisse béton
  • 1977 Y z'ont chouravé que l'argenterie source : 1977. Adieu minette
  • 1977 deux trois loubards qui assumaient leurs instincts en chouravant dans l'noir source : 1977. La boum
  • 1979 C'est toujours aux bourgeois qui friment que tu les chouraves source : 1979. Salut manouche
  • 1979 Qu'aimerait bien me le chouraver source : 1979. Peau aime
  • 1981 M'a chouravé aussi ma gratte source : 1981. Le Père Noël noir
  • 2003 je me mets à en acheter ou à en chouraver source : 2003. Dans l'enfer des tournantes
  • 2004 Elle nous a expliqué qu'on venait de lui chourave son Opel Vectra qu'elle avait garée juste en bas de l'immeuble. source : 2004. Kiffe kiffe demain
  • 2004 Exactement la même que celle que l'assistante sociale s'était fait chourave sur le parking en bas de chez moi. source : 2004. Kiffe kiffe demain
  • 1974 Là où habite ce pauvre Jeannot […] ce n'est pas la planque de tout repos. Il me raconte qu'il y a des petits mecs qui, souvent, coincent les ménagères retour du marché, dans l'ascenseur, pour leur chouraver leur petit porte-monnaie source : 1974. Le roman d'un turfiste
  • 1956 Le type qui lui a chouravé son porte-lasagne se baisse pour ramasser la carte. source : 1956. Fais gaffe à tes os

<15 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • Gitan tchourave. (RAC2 ; CODI)
  • Vient du romani tchorav : voler, qui a donné en roumain le verbe (même sens) a ciordi. (ODUM)
  • Absence des marques désinentielles pour indiquer les différences de temps, de mode et de personnes est possible. (FUJI)
  • Romani tchorav, même sens. (GR2)
  • 1938 d'après ESN ; répandu dans l'usage fam., étudiant, etc., v. 1960 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.