Définition de : maboul

maboul (tableau rapide)
maboul Fou, déraisonnable, qui déraisonne, peu intelligent, imbécile, idiot ; □ déraisonner ; devenir fou ; rendre fou
synonyme fou, déraisonnable, déraisonner, délirer
date 1830
fréquence 052

maboul

& maboule ; maboull (arabe) ; □ être maboul ; devenir maboul ; tourner maboul ; rendre maboul

n., adj.

Définition

Fou, déraisonnable, qui déraisonne, peu intelligent, imbécile, idiot ; □ déraisonner ; devenir fou ; rendre fou ALL : närrisch, (verrückt), blöd / ANG : a crazy man, soft brained, he is in his second chidhood ; fool

registre ancien : 7 registre moderne : 6

Synonyme : fou, déraisonnable, déraisonner, délirer Langue : Arabe

Citations
2008 –Ci onfants y vont me rendre maboul, il dit à bout de souffle avant d'aller dans sa chambre. source : 2008. Kiffer sa race / edit
1945 et tous ces mal-foutus sont un peu mabouls source : 1945. Nestor Burma contre C.Q.F.D. / edit
2004 et ce vieux maboul a tapé sur tante Zohra. source : 2004. Kiffe kiffe demain / edit
1890 C'est encore un homme, au bout du compte, ce vieux maboul que j'entends ronchonner en s'en allant source : 1890. Biribi / edit
1915 Maintenant, nous v'là enfermés !… –Enfermés… T'es pas maboul ? –Si j'suis maboul, y en a d'autres qu'en ont un sac… source : 1915. Les poilus de la 9e / edit
1925 Mais la guerre fit le miracle de transformer beaucoup de ces maboules en excellents soldats source : 1925. Souvenirs d'un médecin des prisons de Paris (1914-1918) / edit
1915 Le sergent doit me prendre pour un maboul, car je vois qu'il sourit. source : 1915. Les poilus de la 9e / edit
1990 cette pauvre Josiane est complètement maboule, mais par ses crises de démence elle est enfin parvenue à attirer l'attention sur elle source : 1990. À l'ami qui ne m'a pas sauvé la vie / edit
1861 faut croire tout de même que ce matin tu étais paf ou maboul, – ivre ou fou, – que tu t'es fait pincer par le capitaine. source : 1861. Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval / edit
2007 L'étonnement s'abat sur l'assistance ! C'est une évidence, Chassevent tourne maboul ! source : 2007. La gigue des cailleras / edit
1911 reçurent dans le semaine la visite de Wilfrid Maboulmann, un Allemand bedonnant source : 1911. Les Pieds Nickelés voyagent, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) / edit

<11 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • De l'arabe mahboul (CODI)
  • De l'arabe (AYN)
  • Arabe d'Algérie mahbul « idiot » (GR)
  • De l'arabe (MERL1886-1888)
  • Mot arabe (Dech1918)
  • 1860 (mais : argot de l'armée d'Afrique, dès 1830) (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 177940 Dans l'état où tu es, dame, tu n'as pas l'embarras du choix.
  • 177939 –Oh ! j'aime pas ce patelin, j'te remercie […]. –Répète-le pas : tu s'rais d'la cloche, rétorquait le poisse.
  • 177938 Tu sais, disait-il, t'as d'la veine. J'ai parlé de toi au père Biche, l'patron du Poiss' d'or, c'est convenu : tu partageras ma « tôle ». Y a d'la place. On se gênera pas
  • 177937 Pour vingt « ronds » il acheta des « bleues » qu'il se mit à griller avec volupté.
  • 177936 Dans un accès de fièvre, Chouchou perdit un peu la tête, confessait tout haut sa faute.
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :