Fritz

date : 1914 registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 54

Fritz

& fritz ; les Fritz

n., nom propre, adj.

Soldat allemand (et plus spécialement le fusilier, mais variantes locales : artilleur, mitrailleur, etc.) ; les Allemands, les soldats allemands ; Allemand, allemand (en nom commun, ou en nom propre individualisé ou non) ANG : German soldier

Synonyme : allemand, Allemand

Morphologie : nom propre, antonomase

Usage : militaire, guerre

1965 L'homme du 10 mai tenait d'autres discours. Les Allemands, jusque-là des Fritz, des Fridolins, rarement des Boches, ne furent plus que des vaches de Boches. [1965] 1965. La débâcle
1965 Enfin, tu seras encore plus pâle tout à l'heure quand les Fritz vont arriver dans ç't'hangar. 1965. La débâcle
1965 À la fin de ma perme, je prends le train pour Marine-Dunkerque. À Hazebrouck, tout le monde descend, on ne va pas plus loin, y a du Fritz dans le secteur. 1965. La débâcle
1937 Si les Allemands avaient gagné […] la guerre de 14, eh bien les Français du sol, ils en auraient joliment joui ! ils auraient pris leur pied pépère avec les Fritz 1937. Bagatelles pour un massacre
1945 Les Fritz réquisitionnaient les appartements des Juifs envoyés à Drancy. 1945. Mon journal depuis la Libération
1919 Maintenant, ils connaissent le maniement de la pièce allemande. Il ne manque plus que les projectiles… pour les envoyer à Fritz, qui certainement ne les attend pas 1919. La bataille pour Cambrai
1918 J'espère, avait dit, le matin même, dans son langage énergique et soldatesque, le brave capitaine, que « Fritz » f...ichera la paix aujourd'hui 1918. Le Chemin des Dames
1917 Le sergent Jarillon avait coutume d'appeler couramment « vieux Charles » tous les soldats dont il ignorait le nom. Pour lui, cette locution était un terme générique, servant à interpréter un Français, comme « Fritz » sert à désigner une Boche 1917. La guerre en masques
1917 on interpella ceux qui venaient de se rendre : –Eh bien, Fritz, tu es content, tu vas à Paris ? 1917. La reprise du fort de Douamont
1918 Fritz n'a qu'à venir, ricanaient les poilus ; on les recevra de belle façon ! 1918. La main des Massiges
1918 son Fritz zigouillé ou pas, ils s'épouseraient 1918. Loin de la rifflette
1916 –Dans les sapes, Fritz ne doit pas l'avoir à l'eau de rose, murmure un poilu pensif, et il en a pour trois jours comme ça ! 1916. Crapouillots - Feuillets d'un carnet de guerre
1916 –Fritz doit commencer à trouver le temps long. Bon courage, kamarade ! tu en es à la moitié, et demain Rosalie te fera pour l'éternité oublier le tout ! 1916. Crapouillots - Feuillets d'un carnet de guerre
1917 –Kamerade ! crie Fritz pour amorcer la conversation. –Syndiqué ? demande avec une politesse feinte la sentinelle, native du faubourg Saint-Antoine. 1917. Le chass'bi. Notes de campagne en Artois et en Argonne en 1915
1915 il y a un obus qui a dû entrer dans une guitoune […] car le sac à Fritz est accroché pantelant au haut d'un chêne. 1915. (correspondance) Lettre de combattant (4)
1916 Je suis content les fusées m amusent et les rares coups de fusils de Fritz ne me font pas peur [lundi de Pentecôte/06/1916] 1916. Lettres de mon soldat (1915-1916)
1945 Tu vas voir que l'on va se faire faire aux pattes ! C'est les Fritz, va ! 1945. Quelques-uns des chars. 1939-1940

<17 citation(s)>

D'après les noms que les Allemands portent souvent (SAIN-TRANCH) / Prénom fréquent en Allemagne (Dech1918) / Prénom all. très cour. corresp. à François (GR) / Empr. du prénom all. Fritz, dimin. de Friedrich (Frédéric) (TLFi) / ainsi en Artois (sept-déc 1915), Fritz le fantassin s'oppose à Ernest l'artilleur) ; prénom fréquent (Dauzat1918) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).