¶ vanné

  • vanné
    • Fatigué, très fatigué, éreinté, courbaturé, vidé, fatigué par excès de travail, fatigué d'avoir nocé, fait l'amour ; abattu, ruiné, perdu
    • fréquence : 053
    • id : 3604

vanné & être vanné adj.

Définition

Fatigué, très fatigué, éreinté, courbaturé, vidé, fatigué par excès de travail, fatigué d'avoir nocé, fait l'amour ; abattu, ruiné, perdu

ALL : ermüdet, ruiniert, verloren
fréquence : 053
registre ancien : 5 registre moderne : 5

synonyme : fatigué, fatigue

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1884.

1884 1887 1894 1900 1901 1902 1904 1905 1907 1908 1909 1911 1911 1914 1915 1915 1916 1917 1917 1917 1918 1926 1927 1927 1930 1933 1936 1937 1938 1940 1946 1949 1952 1953 1953 1954 1956 1957 1957 1966 1975 1976 1977 1981 1981 1994 1997 2000 2003 2004 2006 2009 xxxx

Citations

<6 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

VANNÉ, -ÉE, part. passé et adj. B. Fam. [Corresp. à vanner1 D] 1. [En parlant d'une pers.] Qui est épuisé à la suite d'un effort intense ou par manque de sommeil. Synon. crevé (pop.), épuisé, fourbu, harassé, moulu, vidé (fam.). Avoir l'air vanné. Je suis vannée. (...) Ce matin, j'ai traversé tout le Bois à pied (...). Je suis moulue (A. FRANCE, Lys rouge, 1894, p. 8). Je ne veux pas dire que le régiment soit admirable en soi. Tu l'accuses d'être une discipline imposée à la liberté du risque. En effet. Et de cette discipline on souffre. Au moment où je t'écris, je viens d'arriver vanné, crevé, énervé, anarchiste, désespéré (ALAIN-FOURNIER, Corresp. [avec Rivière], 1906, p. 211). 2. [En parlant d'une partie du corps] Fatigué, usé. Nous traînions sur le port depuis des semaines, le ventre vide, les pieds vannés, sales et hirsutes (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 72). C'était une femme noiraude, au visage dur et vanné, à la voix exaltée (BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p. 517). Prononc. et Orth.: [vane]. Att. ds Ac. 1694-1878. Fréq. abs. littér.: 48. (tlfi:vanné) /

  • Vane ouverte, l'étang est à sec (sens érotique) (AYN)
  • Cité dans (GR), non daté (citation, Maupassant, Pierre et Jean) / Cité dans (TLFi), non daté (citation, A. France, Lys rouge, 1894) / 1884 (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.