grue

grue (tableau rapide)
grue ■ Prostituée, fille publique > ; prostituée de haut vol, femme entretenue, femme facile ; □ se prostituer ; ■ fille publique, jolie mais bête, idiote, femme bête, terme de mépris c/ femme idiote, insulte
synonyme prostituée, prostitué, femme méchante, laide, terme de mépris, imbécile, idiot, bête
date 1415
fréquence 51

grue

& faire la grue

n.f.

Définition

■ Prostituée, fille publique > ; prostituée de haut vol, femme entretenue, femme facile ; □ se prostituer ; ■ fille publique, jolie mais bête, idiote, femme bête, terme de mépris c/ femme idiote, insulte

registre ancien : 6 registre moderne : 5

Synonyme : prostituée, prostitué, femme méchante, laide, terme de mépris, imbécile, idiot, bête Usage : prostitution

3144.jpg: 458x700, 123k (05 décembre 2012 à 02h19)

Citations
1875 –Une passe à Madame Raphaële. –Elle travaille bien, Raphaële. –A-t-elle de la chance cette grue-là ! –Il n'y en a que pour elle ! –On peut pourtant se vanter de travailler aussi bien. source : 1875. À la Feuille de rose, Maison turque
1914 Et tout le monde honora ce nom de R. Sauf-Mainteuil dont il signa ses albums, des lithographies en couleurs, les portraits de ballerines, de pauvres « grues » et de chanteuses… source : 1914. L'honneur du nom, dans Racaille et parias
1885 Si vous l'aviez si bien élevée, votre fille, Amélie ne ferait pas la grue de l'autre côté de l'eau source : 1885. L'aventure de Marius Dauriat - Études d'argot, dans La Chair
1918 Pratiques avant tout, les trois grues en liberté de la bonne ville d'Albi devaient faire d'assez brillantes affaires source : 1918. Loin de la rifflette
1952 Ce n'était pas une putain, loin de là, mais c'était une grue, voilà source : 1952. Rencontre dans la nuit
1930 non point dans un de ces dancings mêlés où la sévère grue tout de noir habillée se commet avec une mondaine en chaleur source : 1930. L'amour dans les prisons - Reportage
1918 Bourbon était épanoui et les deux grues aux anges source : 1918. Loin de la rifflette

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Terme injurieux ancien : cité et attesté avec ce sens dans Godefroy ; le terme désigne la femme qui par coquetterie redresse et tend le cou comme font les grues : expression cou de grue, en mauvaise part, existe au XII (SAINXIX) / A été détourné de son sens initial : faire le pied de grue (arrêtée au bord du trottoir) (AYN) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).