Définition de : forte tête

  • forte tête
    • Insoumis, résistant à la discipline, indiscipliné, dur, rebelle, entêté ; qui ne cède pas face à la répression ; soldat indiscipliné ; personne qui n'a pas peur
    • fréquence : 045
    • id : 14908

Définition

Insoumis, résistant à la discipline, indiscipliné, dur, rebelle, entêté ; qui ne cède pas face à la répression ; soldat indiscipliné ; personne qui n'a pas peur

fréquence : 045
registre ancien : 4 registre moderne : 4

synonyme : têtu, entêté usage : militaire, guerre, prison, carcéral

Chronologie

1832 1845 1861 1882 1888 1888 1890 1892 1896 1904 1905 1916 1917 1921 1922 1923 1925 1930 1931 1933 1935 1935 1937 1939 1941 1947 1948 1953 1953 1960 1962 1969 1972 1972 1973 1977 1978 1978 1979 1980 1990 1998 1999 2000 2008

14908_forte_tete_pompon_rouge.jpg: 440x600, 102k (29 mars 2017 à 18h32)

Citations

  • 1935 Le Waldeck-Rousseau. Le bateau-bagne recevait toutes les fortes têtes. Il aurait fallu dire : le bateau-enfer. source : 1935. Mer Noire
  • 1973 Il y rencontre une autre « forte tête », Pierrot Loutrel, le futur « Pierrot le Fou » source : 1973. Le roi du non-lieu
  • 1890 Il est incorporé aux Compagnies de Discipline comme forte tête, indiscipliné, brebis galeuse, individus intraitable donnant le mauvais exemple source : 1890. Biribi
  • 1845 ils iraient dire partout que leur proviseur croit aux revenants, et un proviseur qui passerait pour un esprit faible… impossible ! Le proviseur, comme le maire et le notaire d'une commune, doit passer pour la plus forte tête de l'endroit. source : 1845. Les mystères du collège
  • 1930 Chacun se tient coi pour n'être pas signalé comme forte tête et être, de ce fait, interné aux îles du Salut en arrivant en Guyane. source : 1930. La vie des forçats
  • 1921 Vous l'entendez, mon capitaine ? La rébellion est patente, le mauvais esprit évident… Croyez-moi, mon capitaine, je connais le monsieur : c'est la forte tête, le meneur, la brebis galeuse de l'escouade. Qui a bu boira ; qui a été condamné… source : 1921. La boue
  • 1931 Quand ils ne sont pas morts au bout de treize ans, ils bénéficient d'une réduction de peine… On met avec eux les fortes têtes du pénitencier, ceux qui frappent les gardiens et ceux dont on ne peut rien faire… source : 1931. Enfants du malheur !
  • 1931 Le pain sec et le cachot auront raison des fortes têtes. source : 1931. Enfants du malheur !
  • 1882 Qui était bien vivant, par exemple, c'était la grand'mère. Une vraie femme de la Beauce, native d'Auneau, très vive, très gaie, très ronde. Une forte tête, débrouillarde, prête à porter aussi gaillardement la gêne que la vieillesse. source : 1882. Zola. Notes d'un ami
  • 1977 Évidemment il y a fortes têtes, des hommes qui ne veulent pas se soumettre, des hommes qui ne veulent pas être réduits en esclavage source : 1977. Les jeunes en prison. On nous enfonce

<10 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.