prendre son parti

prendre son parti (tableau rapide)
prendre son parti Accepter, subir avec fatalisme, se résigner, se faire une raison ; se décider
synonyme accord, être d'accord, accepter
fréquence 31

prendre son parti

& en prendre son parti

locution

Définition

Accepter, subir avec fatalisme, se résigner, se faire une raison ; se décider

registre ancien : 3 registre moderne : 3

Synonyme : accord, être d'accord, accepter

Citations
1960 Voilà un mois que j'ai été amoché et le tabassage continue. J'ai pris maintenant mon parti de remettre ça, mais sans enthousiasme. source : 1960. Chass'bi
1756-1763 (vers) Ce généreux entreteneur a pris son parti sur ce petit accident, lui a conseillé de se faire soigner [26/09/1760] source : 1756-1763 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi
1950 Jamais je n'aurai tout à fait l'âge de raison, j'en ai pris mon parti. source : 1950. Monsieur Paul
1990 j'étais comme j'étais et on en avait pris son parti puisqu'on m'aimait bien comme ça. source : 1990. À l'ami qui ne m'a pas sauvé la vie

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).