languefrancaise.net

jacasser (définition)

jacasser
Causer, parler, bavarder, bavarder d'une manière fatigante, incessante, stérile (souvent associé à femme, ou à enfants)

jacasser & ça jacasse (1806) #verbe intr.

Causer, parler, bavarder, bavarder d'une manière fatigante, incessante, stérile (souvent associé à femme, ou à enfants)

↓ fréquence : 036 | registre moderne : 4

Citations
  • 1935 des femmes venaient embrasser Margot et jacassaient fort afin que je les entende, que je les regarde source : 1935. Moi, le Dab, souteneur !
  • 1937 « Le Juif est un homme plus qu'un autre » ! Voilà ce qu'il convient de jacasser désormais !… Perroquets aryens que je vous entende source : 1937. Bagatelles pour un massacre
  • 1930 Jean-Marie et Marie-Anne s'aimaient d'amour. Ils avaient dix-sept ans. Marie-Anne devint grosse. Elle pressa Jean-Marie de se marier avant que les commères jacassent. source : 1930. La vie des forçats
  • 1921 Puis, reposées et réconfortées, par l'hydrothérapie, elles se reposèrent un peu en jacassant et en faisant des projets d'avenir. source : 1921. La femme aux chiens
  • 1953 Ça jacasse beaucoup. Il fait froid, on cherche la cafetière verte, le capitaine fait déboucher un flacon de « fil en six » source : 1953. Racleurs d'océans
  • 1962 « Allons, en route, fit-elle. À la cour, c'est l'heure, largement l'heure, même… » Je pense bien, nous avions jacassé au moins trois quarts d'heure. source : 1962. Bibiche

<6 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1806. Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1849 1880 1895 1899 1901 1901 1903 1904 1905 1915 1916 1917 1921 1926 1930 1935 1937 1938 1942 1946 1947 1952 1953 1954 1954 1957 1958 1960 1962 1963 1970 1972 1973 1975 1981 1984

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments