languefrancaise.net

définition : menteuse (depuis 1827)

menteuse
Langue

Citations
  • 1955 il disait que s'il continuait à jouer au con et à avoir la menteuse trop remuante, il finirait par lui arriver des ennuis. source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 1965 Il a fait signe à mon promeneur de sortir, ce qu'il a fait sans un mot, à croire qu'on lui avait barboté sa menteuse. source : 1965. Le Tigre aime la chair fraîche
  • 1829 Quelquefois de l'esprit de vaudeville : un cachemire d'osier (une hotte de chiffonnier), la menteuse (la langue) source : 1829. Le dernier jour d'un condamné
  • 1905 et elle zézaya : –Je m'ai un peu mordu la menteuse… On n'en claque pas, vas !… source : 1905. Le Tigre & Coqueliquot
  • 2007 Elle sourit de sa blague. Elle passe sa menteuse sur sa lippe et s'avère irrésistiblement désirable. source : 2007. La gigue des cailleras
  • 1956 Bérurier commence à ouvrir un store. […] Il clape de la menteuse et balbutie : –J'ai soif ! source : 1956. Fais gaffe à tes os

<6 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1827. Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1827 1827 1829 1829 1833 1836 1838 1840 1844 1844 1844 1846 1847 1849 1853 1857 1866 1870 1889 1891 1894 1899 1900 1901 1901 1905 1907 1930 1947 1955 1955 1955 1956 1957 1965 1981 2007

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments