¶ au poil

  • au poil
    • ■ (satisfaction) Bien, très bien, parfaitement ; bien, expression de satisfaction, qui convient parfaitement ; parfait !, très bien ! ■ (exactitude, précision) exactement, juste comme il faut, précisément, exact, parfait ; □ en forme, en bonne santé ; □ arriver opportunément, au dernier moment
    • fréquence : 052
    • id : 4964

au poil & au poil ! ; au petit poil près ; au petit poil ; au quart de petit poil ; c'est au poil ; tomber au poil ; se passer au poil locution

Définition

■ (satisfaction) Bien, très bien, parfaitement ; bien, expression de satisfaction, qui convient parfaitement ; parfait !, très bien ! ■ (exactitude, précision) exactement, juste comme il faut, précisément, exact, parfait ; □ en forme, en bonne santé ; □ arriver opportunément, au dernier moment

fréquence : 052
registre ancien : 7 registre moderne : 7

synonyme : bien, bon, exactement, précisément, parfait

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1907.

1929 1932 1932 1933 1937 1945 1945 1946 1948 1949 1952 1952 1952 1952 1953 1953 1953 1953 1953 1954 1955 1955 1955 1955 1955 1956 1957 1957 1957 1957 1959 1961 1963 1963 1967 1971 1974 1977 1978 1979 1980 1981 1982 1982 1984 1988 1989 1995 1995 1998 2003 2011

Citations

  • 1932 changement « minuté au poil ». source : 1932. De Gaby Deslys à Mistinguett
  • 1957 Les blessures de Whayne à la tête, à l'épaule et au bras ont été pansées par un des autre gars et bien qu'il ait perdu une ou deux bouteilles de raisiné il espère gaiement une fois cicatrisé être comme neuf. Franchement il n'a pas l'air au poil mais ces mecs là sont des durs et ils ont une faculté de récupération physique phénoménale. source : 1957?. Dix ans de frigo
  • 1957 Tout gazait au poil source : 1957. Du riffifi chez les femmes
  • 1982 Une perle, la 141 C 204 dans de pareilles mains ! Souple, sans une fuite de vapeur lors des démarrages – performance rarissime en 1943 –, un échappement bien réglé, une distribution au petit poil, c'est le type même de la machine à gagner de l'or. source : 1982. La vapeur
  • 1949 Faites pas les billes ! Tout est parfait ! Tout est aux pommes ! Réglementaire au petit poil ! source : 1949. Casse-pipe
  • 1932 Je l'ai eu le train de sept heures quinze, mais au poil [variante : juste au poil]. On s'est pas fait d'adieux. source : 1932. Voyage au bout de la nuit (Seul manuscrit)
  • 1953 –Il t'a plu au moins, Bernard ? -Au poil ! source : 1953. Quartier des fauves
  • 1955 À propos, demain faudra briquer la taule au poil ! J'ai été averti que nous aurons la clientèle du Ministre de l'Intérieur… source : 1955. Un certain Monsieur Jacques
  • 1937 Faut voir les Russes au travail. Ils rappellent le régiment, au poil source : 1937. Bagatelles pour un massacre
  • 1955 moi j'suis nature, j'dis c'que j'pense, vous avez un numéro au poil source : 1955. Pas de pitié pour les caves
  • 1952 Il a des tuyaux sur le taxi, c'est un truc au poil, le taxi. Plus de quarante balles par jour. Un vrai gisement de bifteck source : 1952. Mon taxi et moi
  • 1929 Je ne te dis pas que c'est coupé au poil, comme sur les boulevards… Mais t'es propre source : 1929. Je suis un geux
  • 1981 d'après ce qu'on dit, elle s'en tire au poil source : 1981. Tiens, voilà du Bouddha !
  • 1961 Vers quatre heures, on se mit à nous arroser très désagréablement de shrapnells. Les charges étaient lancées « au petit poil » sur la route source : 1961. Orages d'acier - Journal de guerre
  • 1948 elle a pris les mesures pour la robe, une belle robe en satin bleu et mauve qui m'allait au poil. source : 1948. Vie d'une prostituée
  • 1952 j'ai un réglage délicat à finir, et vous savez bien, avec Émile, faut que ce soit au quart de petit poil quand ça sort d'atelier. source : 1952. Émile et son flingue
  • 1963 ils disent d'une fille au poil qu'elle est « ahur » diminutif de ahurissante. source : 1963. Les perles de Vénus
  • 1971 Il y en avait un que j'aurais aimé avoir, c'était Jacques. […] Un soir, en rentrant d'une tournée, les copains me disent : « Il n'y a plus de train pour rentrer, mais Jacques veut bien que tu ailles coucher chez lui… » Ça alors, ça tombait au poil… source : 1971. Histoire de Michèle
  • 1971 l'école n'était pas trop loin de l'Équipe. Moralement cela m'aidait, j'avais une chambre chez un particulier, c'était au poil. Je pouvais travailler et recevoir… source : 1971. Histoire de Michèle
  • 1974 Les gars n'ont plus qu'à s'amener : tout est minuté, prévu, au petit poil près. source : 1974. Le roman d'un turfiste
  • 1933 Quand j'ai vu passer la mère Farcini, je fonce derrière elle, comme ça je ne suis jamais en retard. J'arrive « au poil ». source : 1933. Puberté. Journal d'une écolière

<21 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Au poil Rem. Var. au petit poil, au quart de poil, au poil du cul (vulg.). − Empl. adv. Tout juste, exactement (dans le temps ou l'espace). Je l'ai eu mon train de sept heures quinze, quand même, mais au poil. On s'est pas fait d'adieux (Céline, Voyage, 1932, p. 508). Avec beaucoup de précision, de soins minutieux ; p. ext., parfaitement. Ajuster, régler qqc. au poil. On vérifiait au poil sa mitrailleuse. On choisissait son moment (Romains, Hommes bonne vol., 1938, p. 258). La fenêtre donnait sur un jardin ratissé au petit poil (H. Bazin, Vipère, 1948, p. 150) : 7. Après ça on te dessinerait un de ces jolis petits mignons de pardingues bleu marine avec, en haut, juste en dessous de l'échancrure, un joli mignon bouton dessiné au petit quart de poil. Queneau, Exerc. style, 1947, p. 111. Arg. des Beaux-Arts, vieilli. Dessin au poil. ,,Dessin qui entre dans le plus petit détail`` (Hugues, Expr. atelier, s.d.). − Empl. adj. Qui convient parfaitement, parfait. J'ai un endroit de tout repos et au poil (Giono, Gds chemins, 1951, p. 109). Pas question de changer la politique étrangère. Celle qu'on a choisie est au poil (Aymé, Tête autres, 1952, p. 28). [En parlant d'une pers.] Elle est au poil, cette fille-là (Rob.). − [Empl. dans une exclam.] Synon. chic ! parfait ! Salut, fit l'arrivant. Ça va le boulot ? − Au poil. Tu peux regarder (R. Dorgelès, Le Marquis de la Dèche, 1971, p. 29 ds Cellard-Rey 1980). (tlfi:poil)

  • Par contagion (1940) : parfait, réjouissant (PARA)
  • 1907 (GR) / Berest 1942-1943 dans Poher

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.