languefrancaise.net

définition : galurin (depuis 1867)

galurin
Chapeau

Citations
  • 1918 je fus abordé par une petite femme, bizarrement coiffée d'un gigantesque galurin à plumes source : 1918. Loin de la rifflette
  • 1905 Oui, quoi ! remue-toi les puces… dégrouille… les cibiches sont là… contre mon galurin source : 1905. Le Tigre & Coqueliquot
  • 1956 Ils sont toujours une ribambelle de gnares, en pardingue et galurin, sur le seuil de chaque magasin, à faire la retape source : 1956. M'as-tu vu en cadavre ?
  • 1938 Il a gardé son chapeau, un vieux galurin qui a été neuf et très cher, dans le temps source : 1938. Moi, un nain
  • 1880 J'avais un jeu de dominos complet (toutes mes dents) ; j'portais une riquinquette (redingote), un alpègue, une limace (chemise) et un galurin (chapeau), premier numéro. source : 1880. Souvenirs de prison et de bagne
  • 1969 Dressées au langage des hommes, les nanas se collèrent un galurin sur le cigare et se trissèrent en moins de deux. source : 1969. Les louchetracs

<6 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1867 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1867 1880 1889 1889 1894 1899 1900 1901 1901 1901 1905 1907 1908 1909 1910 1911 1911 1911 1912 1916 1917 1918 1920 1921 1926 1927 1927 1930 1938 1946 1947 1951 1954 1955 1955 1955 1955 1956 1957 1960 1969 1975 1981 1982 1988

Compléments