à la belle étoile

à la belle étoile (tableau rapide)
à la belle étoile Dehors, la nuit : Dormir dehors, sans abri, sans toit, dormir dans les champs, ne pas avoir de domicile ; passer la nuit dehors ; (nuit)
synonyme dehors
date 1829
fréquence 37

à la belle étoile

& dormir à la belle étoile ; coucher à la belle étoile ; passer une nuit à la belle étoile

locution

Définition

Dehors, la nuit : Dormir dehors, sans abri, sans toit, dormir dans les champs, ne pas avoir de domicile ; passer la nuit dehors ; (nuit)

registre ancien : 3 registre moderne : 3

Synonyme : dehors

Citations
1887 C'est alors que commença, pour lui, une vie misérable et errante, de longs jours sans manger, des nuits froides passées à la belle étoile source : 1887. Le monde des prisons
1887 Du centre de Paris affluaient des milliers de curieux, décidés à passer, par un froid sibérien, la nuit à la belle étoile, pour voir mourir Troppmann. Le froid était abominable, les fantassins soufflaient dans leurs doigts source : 1887. Le monde des prisons
1927 vous avez pu vous rendre compte qu'il en sera quitte pour une nuit passée à la belle étoile source : 1927. Nouvelles aventures des Pieds Nickelés (suite), dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927)
1899 Enfin, Valentine n'avait plus le sou ; il lui fallait coucher à la belle étoile, ce qui n'est pas gai dans cette saison source : 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - L'Amour criminel
1861 On ne vit pas de l'air du temps. Il faut manger et se loger, et je ne suis pas habitué à coucher à la belle étoile. source : 1861. Les associations de malfaiteurs (Les bandes à Paris et en province (…), dans Causes célèbres de tous les peuples
1995 la photographe se plaisait à dormir à la belle étoile, hors des tentes, dans un sac de couchage, sur une toile imperméable. source : 1995. La princesse du sang
1889 Il lui faudrait avouer qu'en guise de domicile, il n'avait que la belle étoile source : 1889. L'ami du commissaire
1918 L' ciel se nettoye, et l' soleil est tout près derrière les nuages. –Allons, tant mieux ! Il fera bon, cette nuit, coucher à la belle étoile. source : 1918. Au seuil des guitounes

<8 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

ÉTOILE, subst. fém. 2. Locutions a) Coucher, dormir, loger à l'auberge, à l'enseigne, à l'hôtel de l'Étoile; à la belle étoile. Passer la nuit dehors. Voici quarante-trois nuits que je dors à la belle étoile, sous ce ciel de la Grèce toujours étoilé et serein (REYBAUD, J. Paturot, 1842, p. 289). Il va falloir que j'aille loger à l'hôtel de la belle étoile. Je le connais, cet hôtel; il y a furieusement des courants d'air (MURGER, Scènes vie boh., 1851, préf., p. 80). (tlfi:étoile) /

  • Cité dans (GR), non daté (citation, Daudet, Lettres de mon moulin) / Cité dans (TLFi), non daté (citation, Reybaud, 1842) / 1829 (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).