vicelard

vicelard (tableau rapide)
vicelard ■ Moralement : vicieux, sournois, déloyal, plein de duplicité ; malin, rusé ; ■ Sexuellement : vicieux, « déviant » sexuel, pervers, qui a envie ou besoin de baiser, sans retenue, obsédé ; d'un érotomane, d'un paillard ; évocateur de sexualité ; (homme affranchi)
synonyme vicieux, pervers, baiseur, paillard, libertin
date 1928
fréquence 49

vicelard

& vicelarde (fém.) ; vislard

n., adj.

Définition

■ Moralement : vicieux, sournois, déloyal, plein de duplicité ; malin, rusé ; ■ Sexuellement : vicieux, « déviant » sexuel, pervers, qui a envie ou besoin de baiser, sans retenue, obsédé ; d'un érotomane, d'un paillard ; évocateur de sexualité ; (homme affranchi)

registre ancien : 7 registre moderne : 7

Synonyme : vicieux, pervers, baiseur, paillard, libertin Morphologie : -ard Usage : érotique, sexualité

Citations
1976 Je n'ai pas d'idéal physique. Je n'aime pas les femmes empêchées, inhibées. J'aimerais plutôt le genre salope, vicelarde. source : 1976. Dire nos sexualités
1957 avaient au moins le mérite de mettre de l'espoir dans le coeur des vicelardes en retard de ce qu'il en est source : 1957. Du riffifi chez les femmes
1999 j'avais pris une bonne douche obligatoire. À poil, sous le regard vicelard de certains matons qui chronométraient la durée, pas plus de deux minutes par corps. source : 1999. Boumkoeur
1979 L'autre était brune, son visage semblait plus réussi, et ses yeux un tantinet vicelards derrière ses lunettes à monture épaisse. source : 1979. Le désert de l'Iguane
1960 À condition, of course, de ne pas attriquer l'engin à mécanique pestouillarde, d'éviter, quelque marque qu'il élise, la série vicelarde qu'existe dans les meilleures fabrications ! source : 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
1937 De plus fabriqué, de plus vain, bêtement bêlant ?… de plus sottement vicelard ? source : 1937. Bagatelles pour un massacre
1957 Qui que c'est, le petit vicelard qui achète des journaux où il n'y a que des photos de gonzesses à poil ? source : 1957. Les eaux troubles de Javel
1988 Balle explosive ! Un vicelard, feu Ramos ! source : 1988. L'exécuteur - Fleuve de sang en Amazonie
1969 il a l'air plus vicelard que ses collègues source : 1969. Au décarpillage
1997 ça n'exclut certes pas le petit air vicelard dont à volonté si savamment elle s'enchatonnait source : 1997. L'aveu différé
1962 Et, si tu prononces « Roquette », ça suffit pour que toute l'administration pénitentiaire, et toutes les pedzouilles à la ronde, te montrent au doigt et te cataloguent : une Roquette, c'est une forte tête, une vicelarde, une saignante, une gouine source : 1962. Bibiche
1950 –Mais tu seras bonne baiseuse, plus tard, fit tendrement Folette. –Mais c'est maintenant que je voudrais, je ferai tout ce que tu me diras, je serai la plus salope, le plus vicelarde des filles, si tu m'apprends des trucs… source : 1950?. La Nonne
1953 Je sais pas qui est la gars qui a inventé les bas, mais ça devait être un drôle de vislard. source : 1953. De la boue et des roses

<13 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

De vice ; cf. argot vicelot « petit vice », 1837 (GR) /

  • 1928 d'après ESN (malin)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).