languefrancaise.net

définition de ☞ moucharder (depuis 1596) (avec Bob, dictionnaire d'argot)

moucharder
■ Dénoncer, trahir, dévoiler, révéler ; ■ espionner qqun, le surveiller

moucharder & moucharder qqun ; moucharder qqchose (1596) #verbe tr.

■ Dénoncer, trahir, dévoiler, révéler ; ■ espionner qqun, le surveiller

synonyme espionner, dénoncer
famille mouche (espion)
index Moucharder
datation 1596 || ◊ 1596 (A. Richart, Mém. de ce qui s'est passé en la ville de Laon jusqu'à l'année 1596) (TLFi d'après Littré)
fréquence 041
registre ancien 7
registre actuel 7
liens GLGallicaHathiArchiveULB
Citations
  • 1918 ils étaient également chargés de dénoncer les propos dits subversifs et de moucharder les permissionnaires en retard source : 1918. Loin de la rifflette
  • 1886 il espionne la nature, moucharde ses héros, et vous livre des dossiers empoignants source : 1886. L'Insurgé (Jacques Vingtras - III)
  • 1899 Désormais, inutile de me moucharder source : 1899. Escal-Vigor
  • 1949 M. Sigismond est la terreur du personnel de l'hôtel, parce qu'il sait tout, voit tout, entend tout et moucharde ses camarades auprès du manager source : 1949. Préface, dans Mémoires d'un contrôleur des wagons-lits recueillis par René Delpêche
  • 1925 Vous nous avez espionnés, mouchardés, trahis. Plusieurs de nos camarades sont en prison source : 1925. Mon curé chez les pauvres
  • 1889 vous êtes bien curieux, vous. Elle a été ou elle a voulu. Je n'ai point l'habitude de moucharder mes clients. D'abord, aussitôt reparti, j'oublie les adresses. source : 1889. L'ami du commissaire
  • 1889 Vous avez quelque chose contre moi, vous me surveillez, vous me mouchardez… source : 1889. L'ami du commissaire
  • 1915 J'parie qu'on t'a mouchardé quèque chose ? source : 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard
  • 1854 Une femme du midi ! jalouse jusque dans la moelle ! Elle est capable de faire des choses déplacées ! certainement, je suis plein de confiance en elle ! Mais j'ai apposté quelqu'un dans ses alentours pour la moucharder ! source : 1854. Deux profonds scélérats (pochade)
  • 1947 Les autres religieuses en ont peur et la tiennent le plus possible à l'écart, car elle moucharde tout à la mère supérieure. source : 1947. Prisons tragiques. Prisons comiques. Prisons grivoises
  • 1867 –Une largue (Femme) que nous avons trouvée dans l'allée en train de nous moucharder ! source : 1867. Les Malfaiteurs
  • 1965 Et pourquoi que les Boches vous ont nommé chef de baraque ? Parce que vous avez vraiment la gueule d'un qui ira leur moucharder les copains ! source : 1965. La débâcle
  • 1935 Sans doute qu'on t'a mouchardé dans une lettre anonyme source : 1935. Viande à brûler
  • 1877 Dis, Auguste, où es-tu allé ? –Où j'avais affaire, parbleu ! dit-il avec un haussement d'épaules. J'étais à huit heures à la Glacière, chez cet ami qui doit monter une fabrique de chapeaux. Je me suis attardé. Alors, j'ai préféré coucher… Puis, tu sais, je n'aime pas qu'on me moucharde. Fiche moi la paix ! source : 1877. L'Assommoir

<14 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Date à battre : 1596

◊ 1596 (A. Richart, Mém. de ce qui s'est passé en la ville de Laon jusqu'à l'année 1596) (TLFi d'après Littré)

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1596 1828 1854 1867 1877 1885 1886 1888 1889 1899 1899 1899 1897 1901 1904 1915 1916 1918 1920 1921 1922 1923 1925 1925 1926 1927 1929 1932 1935 1942 1947 1948 1949 1951 1953 1957 1965 1969 1976 1981 1995 1999

Compléments