Définition de : bûcher

bûcher (tableau rapide)
bûcher Travailler, travailler avec courage et acharnement, travailler durement ; travailler (faire le travail de bûcheron) ; scolaire, étudiant : étudier, réviser sérieusement ses cours, ses leçons
synonyme travailler, faire un travail, étudier, étude
date 1852
fréquence 033

bûcher

& bucher

v.tr.

Définition

Travailler, travailler avec courage et acharnement, travailler durement ; travailler (faire le travail de bûcheron) ; scolaire, étudiant : étudier, réviser sérieusement ses cours, ses leçons ALL : arbeiten / ANG : to work hard

registre ancien : 8 registre moderne : 5

Synonyme : travailler, faire un travail, étudier, étude

Citations
1867 Avec ça, hurla le Doyen, que c'est du propre de prendre leur saint-frusquin à de pauvres diables qui ont bûché toute leur vie comme des nègres pour l'amasser ! source : 1867. Les Malfaiteurs / edit
1883 Les Ledru-Rollin continuent à bûcher comme des sourds source : 1883. Le Tableau de Paris / edit
1883 les dimanches du peuple, qui masse et bûche source : 1883. Le Tableau de Paris / edit
1965 Je voulais passer rapidement sous-off et m'introduire à Saint-Maixent. Mon bâton de maréchal était dans ma giberne. Je néglige le cinéma et les petites poules, je bûche ferme, je deviens un fantassin remarquable. source : 1965. La débâcle / edit
xxxx Je bûche ferme source : xxxx. Écrits / edit
xxxx Je ne perds pas mon temps. Je bûche ferme. source : xxxx. Écrits / edit
1892 Ah ! s'ils avaient à bûcher toute la journée pour gagner le pain d'une famille, ils ne se lèveraient pas si matin pour se saigner [c'est un bûcheron qui parle] source : 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique / edit
1971 Nous décidâmes toutes de bûcher pour réussir. Toutes, sauf deux, avons été reçues. source : 1971. Histoire de Michèle / edit
1997 Au camp aussi, il l'avait bûché, son allemand, l'oncle, à coups de grammaire toujours source : 1997. L'aveu différé / edit
1883 ils auront à bûcher dur source : 1883. Le Tableau de Paris / edit

<10 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • Comme le bûcheron, à coups de cognée (AYN)
  • 1852 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 178499 Mlle Corbier n'est pas plus Corbier qu'Ely, se nommant Elisabeth, Anne de La Corberie
  • 178498 Le Baron des Armeaux fit ses choux-gras de cette caillette qui ressemblait assez curieusement à Mlle Lorty dont il avait été fort entiché.
  • 178497 Avez-vous encore la fille qui fut chez Mlle Corbier ?… –Envolée depuis belle lurette !
  • 59979 « Dis, v'là nos shrapnells qui lui pètent sous la queue ! –Ah ! mince ! En v'là un qu'il a senti passer. –Ça y est ! I s'débine. »
  • 178496 –Elle va faire mon portrait. –Vous sentirez passer la facture.
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :