¶ rouscailler

rouscailler

Définition de rouscailler

Se révolter, récriminer ; être de mauvaise humeur ; être en colère ; se plaindre, réclamer, protester ; parler, dire ; (parler argot)

ALL : sagen, sprechen / IT : parlare
fréquence : 042 registre ancien : 9 registre moderne : 8

synonyme de rouscailler : râler, grogner, résister, colère (être/mettre en), énerver, humeur (mauvaise), bouder, mécontent
famille : rousc- (parler, protester)

Chronologie (aide)

La plus ancienne attestation connue est : 1628.

1725 1726 1741 1827 1827 1829 1829 1829 1833 1836 1846 1847 1894 1900 1915 1917 1918 1918 1918 1919 1920 1922 1925 1927 1927 1927 1930 1935 1935 1947 1949 1951 1954 1956 1957 1960 1960 1965 1979 1981 xxxx xxxx

Citations (aide)

  • 1957 C'est bon, rouscailla le petit mec en se fouillant. Si on peut plus rigoler source : 1957. Du riffifi chez les femmes
  • 1965 Allez-y de bon coeur et sans rouscailler pour que vos fils ils revoient jamais ça, pour la fin du militarisme prussien source : 1965. La débâcle
  • 1922 Qu'est-ce que t'as à rouscailler ? T'as qu'à le faire puisque Jacquot te l'dit ! source : 1922. Au Lion Tranquille
  • 1956 Je mets le feu à la strasse en voulant à tout prix récupérer l'opérateur du labo. Enfin, on parvient à contacter le mec chez lui par le bistrot d'en bas et il radine, rouscaillant parce qu'il devait aller voir la Route Fleurie avec sa femme source : 1956. Fais gaffe à tes os

<4 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Jargon 1628 (Esnault1919)

  • Voulait dire autrefois parler (VIR)
  • De rousser, et d'un cailler « bavarder », supposé d'après caillette « femme bavarde », et (Guiraud), d'après le picard calander « bavarder », du flamand Kallen (GR)
  • Très vieux mot d'argot des malfaiteurs qu'on pouvait croire sorti de l'usage et qui, en tout cas, n'était pas courant parmi le peuple de Paris (Dauzat1918)
  • Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc)
  • 1628 au sens de parler ; 1889 au sens de rouspéter (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.