coterie

coterie (tableau rapide)
coterie Groupe d'amis, de compagnons, d'associés ; compagnon, corporation, membre d'une corporation ; camarade, ami (pas en mauvaise part) ; hé ! camarade !, les amis, pour interpeller groupe d'individus ; relation, fréquentation ; ensemble de prétendants
synonyme ami, camarade, bande, groupe
date 1624
fréquence 30

coterie

& cotterie ; hé ! la coterie ! ; eh ! la coterie ! ; c'est ma coterie

n.f.

Définition

Groupe d'amis, de compagnons, d'associés ; compagnon, corporation, membre d'une corporation ; camarade, ami (pas en mauvaise part) ; hé ! camarade !, les amis, pour interpeller groupe d'individus ; relation, fréquentation ; ensemble de prétendants

registre ancien : 3 registre moderne : 4

Synonyme : ami, camarade, bande, groupe

Citations
1895 Des groupes de cinq, de six ouvriers passent très bien la soirée avec seulement – pour toute la « coterie » – deux kilos (litres). source : 1895. En plein faubourg
1937 À cet égard un jeu d'enfants ! de régaler toute la coterie ! source : 1937. Bagatelles pour un massacre
1624 Cette Dame Claude qui s'est autrefois meslée du metier de Sage femme est l'un des principales cotteries de ma bonne beste de fille source : 1624. Les ramonneurs
xxxx Mince de populo ! La coterie, / C'est chouette à vous d'être venus me voir source : xxxx. Le trimardeur (monologue), dans Cahier manuscrit de chansons
1756-1763 (vers) et paroit amoureux et très content qu'elle n'a aucune coterie et que toujours on la trouve seule chez elle lorsqu'il y envoie des domestiques [08/08/1760] source : 1756-1763 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi
1760 (vers) Elle a banni de chez elle toutes les mauvaises coteries [13/07/1764] source : 1760 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi (deuxième série)
1870 En rentrant à sa forge, les pouces derrière les emmanchures de son gilet, d'un air crâneur, il dit à ses aides : « Eh bien ! coteries, nous sommes des chouettes à c't' heure. Nous sommes dans les livres » source : 1870. Le sublime ou le travailleur comme il est en 1870, et ce qu'il peut être
1888 Mais tout à coup, à leur étonnement extrême, quelqu'un les héla dans la nuit, à mi-voix : –Eh ! la coterie ! source : 1888. Le train de 8 h. 47
1905 Montons, la coterie ! source : 1905. Le Tigre & Coqueliquot

<9 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).