Définition de : raccourcir

raccourcir & raccourcire v.tr.

Définition

Guillotiner, décapiter ; couper ; > tuer

ALL : enthaupten / ANG : to guillotine
fréquence : 033
registre ancien : 8 registre moderne : 8

synonyme : guillotiner, guillotiné, se faire guillotiner usage : bourreau, peine de mort

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1792.

1794 1829 1842 1847 1857 1866 1867 1870 1877 1880 1894 1899 1900 1901 1901 1901 1903 1914 1916 1917 1920 1926 1930 1951 1952 1953 1965 1975 1982 1986 1997 xxxx xxxx

Citations

<13 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

− Pop., arg. Raccourcir qqn.Guillotiner quelqu'un. Vous vous rappelez bien c'te modiste de la rue des Vieux-Augustins, qu'on a raccourcie parce qu'elle avait crié: Vive le roi (Balzac, Œuvres div., t. 1, 1830, p. 574). Sois seul contre tous, jeune homme, tue, tue, tu n'as pas de semblable, il n'y a que toi de vivant, tue jusqu'à ce que les autres te raccourcissent, te guillotinent, te garottent, te pendent (Cendrars, Moravagine, 1926, p. 332): 1. « ... Un fils a tué son père à coups de bêche, pour lui voler trente sous... » Tous poussèrent un cri d'horreur. En voilà un, par exemple, qu'ils seraient allés voir raccourcir avec plaisir! Non, la guillotine, ce n'était pas assez; il aurait fallu le couper en petits morceaux. Zola,Assommoir, 1877, p. 626. 1792 pop. « guillotiner » (d'apr. Esn.); 1793-94 (Rapport de Baron, d'apr. Brunot t. 9, p. 878, note 6) (tlfi:raccourcir) /

  • raccourcir v.tr. non conv. HIST. RÉVOL. JUST. "décapiter" - FEW (2, 1582b), Révol. ; GR[85], 1797, Rivarol ; L, cit. Babeuf ; DG, Lex.[79], ø d. Compl.E, GLLF, TLF (1792)
    • 1792 - «[...] tant d'autres chenapans qui vouloient juger le ci-devant roi quand il n'étoit pas jugeable, mettent aujourd'hui des bâtons dans les roues quand il s'agit de le racourcir tout de bon.» Hébert, Le Père Duchesne , n° 189, 7 et n° 202, 6 (EDHIS) - P.E. (bhvf:raccourcir) /

Mot ancien : date de Martainville (VIR) /

  • 1792, Hébert (Enckell, BHVF) / Déjà dans Rivarol 1797 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.