Définition de : à tour de bras

  • à tour de bras
    • En quantité, avec zèle ; de toutes ses forces ; avec violence ; intensif (d'une action faite au bras : pomper, frapper, etc.)
    • fréquence : 032
    • id : 33346

à tour de bras & taper à tour de bras ; frapper à tour de bras locution

Définition

En quantité, avec zèle ; de toutes ses forces ; avec violence ; intensif (d'une action faite au bras : pomper, frapper, etc.)

fréquence : 032
registre moderne : 3

synonyme : beaucoup, en quantité

Chronologie

1790 1820 1861 1863 1881 1886 1894 1898 1900 1915 1916 1918 1926 1935 1935 1937 1945 1952 1953 1954 1958 1958 1965 1969 1971 1976 1979 1986 1990 2000 2002 2007

Citations

  • 1965 Si les lignes Maginot étaient aussi solides qu'on le racontait, les Belges en auraient mis une tout autour de leur pays. Ils auraient été dans une île, comme les Anglais. Après ça, ils auraient pu nous dire, à nous et aux Fridolins : « Maintenant, foutez-vous sur la gueule à tour de bras, mais passez à côté, S.V.P. Nous, on en a marre d'être depuis des siècles victimes de vos Waterloo !… » source : 1965. La débâcle
  • 1935 À quel moment avez-vous pris de la quinine pour la dernière fois ? –Il y a une heure, dit Canellec. Ça fait deux jours qu'on en lampe à tour de bras. De la quinine et des grogs, y a rien de tel pour guérir la grippe espagnole. La preuve, c'est que nous v'là. source : 1935. Mer Noire
  • 1958 –Amenez, amenez toujours. Je suis preneur. Et Lucheaux achetait à tour de bras. source : 1958. Chandeleur l'artiste
  • 1790 Puis en main prenant ma pine, / Je me crois entre ses draps, / Et me branlant à tour de bras, / Ainsi je fouts la lutine. source : 1790. Histoires lubriques
  • 1937 Tous les Français « à tour de bras » échappés de tous les ghettos source : 1937. Bagatelles pour un massacre
  • 1952 Enfin, je repère une station à Belleville où ça emballe à tour de bras source : 1952. Mon taxi et moi
  • 1954 en causant calmement. Calmement, oui : mais ils s'envoyaient des Mmeussieu à tour de bras, et à tout propos échangeaient des poignées de mains de « grandes personnes » source : 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville
  • 1958 l'Italien du quai vous tartinait à tour de bras des cornets de vanille-framboise source : 1958. Millionnaires en herbe
  • 1986 Les flashes crépitent. La télé filme à tour de bras. source : 1986. Rue Saint-Denis. Rites, personnages et secrets du quartier le plus chaud de Paris
  • 2000 tous abandonnaient leur emploi dans la précipitation, pour se frayer un accès jusqu'à l'ambassade américaine qui recrutait à tour de bras. source : 2000. Le portail
  • 1915 On repêche dur les hommes qui reviennent du front. Apte… apte… à tour de bras. source : 1915. Journal d'un poilu. août 1914-décembre 1915

<11 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • Cité dans (GR), non daté (citation, Malraux, Antimémoires) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.