monter la tête

monter la tête (tableau rapide)
monter la tête ■ Manipuler, influencer qqun, inciter à faire qqchose, exciter contre qqun, faire croire ; ■ s'imaginer des choses, imaginer à tort, s'illusionner, se faire des illusions, en vouloir à qqun pour des choses imaginaires ; ■ s'emballer, s'emporter ; être mécontent
synonyme illusionner (s'), rêver, enthousiaste
fréquence 33

monter la tête

& monter la tête à qqun ; se monter la tête ; la tête se monte ; monter la tête à qqun contre qqun

locution

Définition

■ Manipuler, influencer qqun, inciter à faire qqchose, exciter contre qqun, faire croire ; ■ s'imaginer des choses, imaginer à tort, s'illusionner, se faire des illusions, en vouloir à qqun pour des choses imaginaires ; ■ s'emballer, s'emporter ; être mécontent

registre ancien : 7 registre moderne : 6

Synonyme : illusionner (s'), rêver, enthousiaste Famille : monter la tête

Citations
1863 Montez-vous la tête, / Soyez enivré ; / Ma jambe est bien faite, / Et mon bas tiré ! source : 1863. Un caprice. Vaudeville
1871 Les roussins, c'est tout. Ils se glissent à côté des bons patriotes, leur payent un coup à boire : on se monte la tête, et puis tout est fait. Après, le mouchard vous lâche, et va à un autre. source : 1871. Le Père Duchêne (2)
1840 On l'éblouit par des promesses, de beaux atours, par le spectacle, la bonne chère et le plaisir ; on vend son pucelage, on éveille, on échauffe ses sens, la tête se monte, on la branle, elle fout, les conseils, les avis paternels sont oubliés source : 1835-1840. Les dames de maison et les filles d'amour
1826 Oh ! la, la ! Encore deux noces qui me passent devant le nez ! Ah ! mon pauvre Fringant, ça va joliment te monter la tête ; faut que je lui donne le signal que je suis seule. source : 1826. Les jolis soldats
1979 Je sais bien qui te manipule, continuait Mahmoud. Qui te monte la tête… Tu ne peux pas comprendre… Tu n'étais pas ici à l'époque… source : 1979. Le désert de l'Iguane
1904 Rien que des ivrognesses et des filles à béguins avec un sale homme toujours dans leurs jupes, qui les gruge, qui les cogne, et qui les conseille mal et leur monte la tête contre les patrons source : 1904. La Maison Philibert
1899 Valentine, une peste, lui a monté la tête contre moi, et elle m'a plaqué le mois suivant source : 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - L'Amour criminel
1956 –Nerveux ? Agité ? Inquiet ? –Pas plus que d'habitude. Je me demande si je ne me suis pas monté la tête source : 1956. M'as-tu vu en cadavre ?
1972 j'avais tort de penser que le directeur m'en voulait, je me montais la tête tout seul source : 1972. Cambrioles - Les bouleversants mémoires de l'Arsène Lupin de l'après-guerre
1846 Cré nom ! s'écria Prudent qui se montait la tête, que je sois pendu comme un chien si demain je ne me mets pas à chercher l'assassin source : 1846. Les chauffeurs du Nord
1904 trois articles de journaux montèrent à tel point la tête des Parisiens, que ceux-ci crurent devoir faire amende honorable source : 1904. La jungle de Paris
1942 Tu te montes la tête. Crois-tu que M. Galoux va donner pour femme, à son fils, la fille d'un cabaretier ? source : 1942. Blanchette, dans Théâtre complet de Brieux (tome premier)
1942 Il n'est pas question de ma mère. –C'est elle qui t'a monté la tête source : 1942. L'école des belles-mères, dans Théâtre complet de Brieux (tome premier)
1900 en même temps il m'apprit que le cuisinier lui avait monté la tête, lui disant que j'avais une autre femme et qu'elle ne voulait plus me voir. source : 1900. Mémoires de Pierre S. voleur
1879 elle en aurait fait une maladie, la pauvre enfant !… Elle est très nerveuse ; elle se monte facilement la tête, s'enthousiasme ou se désole pour un rien ! source : 1879. Bon renom vaut un héritage (Proverbe)
1867 de tous ceux que vous m'avez présentés, c'est celui qui me plaît le plus… Il est aimable, spirituel. –Voyons, ne te monte pas la tête. –Il m'a dit des choses charmantes, et je sens là… oh ! oui je sens que je l'aimerai. source : 1867. La main leste (comédie-vaudeville en un acte)
1976 Faut pas se monter la tête, dit Liétard. C'est sans doute deux dingues, ou des mecs à moitié bourrés qui s'en sont pris à toi dans la flotte source : 1976. Le petit bleu de la côte Ouest (Trois hommes à abattre)
1859 point de journaux ni de livres politiques, cela monte les têtes. source : 1859. Voyage autour de ma prison
1931 Ne te monte donc pas la tête, mon petit. C'est un mauvais moment à passer, ça ne durera pas toujours. source : 1931. Mal loti
1928 C'est pas ce qui te manquera des gens pour te monter la tête sur mon compte… source : 1928. La racaille
1928 tu te figures que tu t'en sortiras en me disant des paroles méchantes parce qu'il y en a, des cochons, qui t'ont monté la tête… source : 1928. La racaille
1928 Et puis, i'm'a dit des choses que j'ai vu qu'on y a monté la tête… source : 1928. La racaille
1882 Il faut ajouter d'ailleurs qu'au théâtre, après toutes ces hésitations, on avait fini par se monter la tête. On croyait à un grand succès. source : 1882. Zola. Notes d'un ami

<23 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • Cité dans (GR), non daté /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).