Définition de : piccolo

piccolo & picolo ; litre de piccolo ; coup de picolo ; verre de picolo n.m.

Définition

Vin, petit vin sucré, vin léger, petit vin suret, vin en général

ALL : leichter, säuerlicher Wein / ANG : light wine
fréquence : 032
registre ancien : 7

synonyme : vin usage : Argot de l'alcool et de l'ivresse

Chronologie

1886 1887 1888 1889 1895 1899 1899 1901 1902 1908 1909 1911 1911 1915 1915 1915 1916 1916 1917 1918 1918 1920 1925 1927 1928 1929 1939 1946 1947 1951 1984 1989

13631_au_picolo_des_aminches.jpg: 667x1024, 199k (27 janvier 2020 à 02h29)

Citations

  • 1895 On s'en va en choeur manger une gibelotte et boire du picolo avec le pognon du singe : il marie sa gigolette. Mince de rigolade ! source : 1895. En plein faubourg
  • 1939 on lui servait un pavé de santé de miroton ou de boeuf bourguignon, une entrepèse de grosse miche, un barodet, du piccolo, du fromage, un petit noir avec petit noir, deux dominos de sucre et un crapulo source : 1939. D'après Paris, dans Le piéton de Paris
  • 1886 Les dimanches et lundis les imprimeurs en papiers peints, si nombreux au faubourg Saint-Antoine, s'y réunissaient pour manger un lapin sauté et boire du piccolo à huit sous source : 1886. Paris oublié
  • 1929 Ils s'y sont plaqués à trois, autour d'un litre de piccolo source : 1929. Je suis un geux
  • 1889 et leur hôte va tirer une cruche pleine d'un petit picolo. Ils trinquent tous les trois, et, une heure plus tard, la glace est rompue, le paysan perd toute méfiance source : 1889. Le soldat Chapuzot
  • 1916 Au bord des routes, des baraques de planches surgissaient, dont les portes s'ornaient d'écriteaux cloués : Villa Joyeuse ; Château des Bons Enfants ; Villa Piccolo. source : 1916. Sous Verdun (août-octobre 1914)
  • 1915 Ce qui manque aussi, c'est un petit coup de picolo. source : 1915. (correspondance) Lettre de combattant (4)
  • 1899 Le cheminot […] s'enpile [sic] coup sur coup une demi-douzaine de petits verres de cet exécrable alcool de pommes de terre dont nous sature l'Allemagne. Les deux autres se gargarisent avec le joyeux piccolo de Touraine. source : 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou
  • 1928 On ira dans la campagne… Ça sera bon puisqu'on ne fera rien, et on boira un verre de picolo sous une tonnelle… source : 1928. La racaille
  • 1911 Quand ça lui bottait, à la vieille grognasse, elle vous glissait dans l'avaloir un de ces petits piccolos d'attaque, que le tzar s'en serait fait arroser le cresson jusqu'à la gauche… source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1911 Le biffin remplit les verres d'un picolo suret qui aurait été épatant pour assaisonner une laitue source : 1911. Le retour de Manounou, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)

<11 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Mot importé par les taverniers italiens (SAIN-TRANCH) / Vient sans doute de l'italien piccolo, petit (Dech1918) / Vers 1870 ; sans doute réinterprétation de piquette sous l'influence de l'italien piccolo (petit, flûte) (MCC) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.