Définition de : pêle-mêle

pêle-mêle (tableau rapide)
pêle-mêle Mélange ; ensemble, sans ordre, mélangé ; de façon mélangée
fréquence 026

pêle-mêle

& pèle-mêle

n.m., locution

Définition

Mélange ; ensemble, sans ordre, mélangé ; de façon mélangée

registre ancien : 2 registre moderne : 2

Citations
1982 S'y [rue de Lappe] côtoyaient pêle-mêle jeunes et moins jeunes, cols blancs cherchant fortune et ouvriers en fête, filles faisant le turf et mauvais garçons, sous le faible éclairage des réverbères et des premières enseignes lumineuses. source : 1982. La vapeur / edit
1861 C'est alors un pêle-mêle de horrible de selles et de brides boueuses, d'armes maculées de fange, de gibernes, de sabretaches, de buffleterie, inextricable confusion dont il semble invraisemblable que l'on puisse sortir. source : 1861. Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval / edit
1953 Elle avait jeté ses habits sur une chaise. En désordre. Pêle-mêle. source : 1953. De la boue et des roses / edit

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

créer 44670 +Bob +Move +Régénérer

  • 178074 T'as donc pas trouvé à t'chausser, beau gosse ? Va t'faire « travailler », p'tit paresseux, si tu veux bouffer.
  • 178073 il est r'tourné dans son patelin. Il en avait marre, qu'y disait. Y préfère sa cambrousse, c'ballot. –Pas si bête, murmura Pierre, rêveur.
  • 178072 Pierre se rappela que la matronne « s'appuyait » en outre dans les deux litres tous les soirs, au dire de Riquet.
  • 178071 Il dut encore commander deux « panachés » et changer un billet de dix francs.
  • 178070 –Où perches-tu ? –J'suis d'la cloche.
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :