Définition de : calé

  • calé
    • ■ Expert, compétent, connaisseur, bien connaître qqchose, être fort en, compétent en, connaissant son métier ; ■ difficile, exigeant de la compétence
    • fréquence : 047
    • id : 51901

calé & être calé en qqchose ; être calé sur ; calé en adj.

Définition

■ Expert, compétent, connaisseur, bien connaître qqchose, être fort en, compétent en, connaissant son métier ; ■ difficile, exigeant de la compétence

ALL : etw. gründlichkennen / ANG : learned
fréquence : 047
registre ancien : 6 registre moderne : 5

synonyme : compétent, avoir le savoir-faire

Chronologie

1883 1885 1892 1896 1897 1901 1901 1905 1908 1909 1911 1911 1912 1916 1917 1917 1917 1917 1917 1918 1914 1920 1924 1927 1935 1935 1935 1936 1941 1942 1947 1951 1953 1954 1954 1955 1957 1963 1965 1965 1967 1967 1971 1973 1975 1975 2004

Citations

  • 1965 Figure-toi qu'il n'en a pas la moindre idée !… Sur tout le reste non plus il n'a pas la moindre idée. […] Un père dominicain, pourtant, c'est calé, c'est pas le premier venu. source : 1965. La débâcle
  • 1955 je ne suis pas très calé, question droit source : 1955. Fièvre au Marais
  • 1942 Nagy, un Hongrois naturalisé, n'était pas très calé source : 1942. Le bouquet
  • 1905 –Sacristi, vous avez l'air calé, vous ! –Calé ? –Vous en avez du savoir source : 1905. L'instinct, dans L'instinct - Marthe
  • 1941 Au fait, dit le lieutenant, calé en « petite histoire », connaissez-vous l'origine du cochon de Saint-Antoine ? Il faut que je vous la conte source : 1941. Ceux de l'artillerie - 1939-1940
  • 1935 Et j'ai acheté le manuel du parfait aviateur. Je l'ai lu, lu-lu-relu-relu-lu-lu, et maintenant je suis aussi calé qu'un professionnel, théoriquement s'entend. source : 1935?. L'as des as (Vaudeville en I acte)
  • 1914-1919 Dans l'armée, plus un officier a de galon, plus il est calé en médecine. Plus il a été dans le Sahara, et plus il a de galons. Donc plus il a été dans le Sahara, et plus il est calé. source : 1919. J'étais médecin dans les tranchées (2 août 1914-14 juillet 1919)
  • 1917 Pense donc aussi : c'est bien plus calé de ramper jusque sous leurs nez sans faire craquer une seule branche, que de vous coller derrière un arbre pour descendre chacun le vôtre, quitte à vous trotter après sans avoir rien vu. source : 1917. Nuits de guerre (Hauts de Meuse)
  • 1917 Pas la peine de crâner, Messieurs les pilotes… Ne vous montez donc pas le bobéchon !… Piloter… ça n'est pas si calé que ça ! source : 1917. Chignole (la guerre aérienne)
  • 1883 les dandys de la hotte et les calés du Biffinage source : 1883. Le Tableau de Paris

<10 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.