Définition de : biffin

biffin & biffine (fém.) ; bifin ; maître-biffin ; piffin n.

Définition

Chiffonnier, chiffonnier des rues, chiffonnier en gros, colporteur

ALL : Lumpensammler / ANG : a rag picker
fréquence : 038
registre ancien : 7

synonyme : chiffonnier morphologie : b/p famille : biffe (chiffonnier) usage : chiffonnier

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1836.

1840 1846 1848 1860 1870 1872 1878 1882 1883 1889 1892 1894 1896 1900 1900 1901 1901 1907 1909 1911 1911 1916 1917 1918 1919 1920 1925 1928 1930 1932 1951 1954 1955 1965 1966 1966 1975 1981

2676_biffins_autour_fortifs.jpg: 800x520, 91k (28 février 2018 à 01h29) 2676_saint_ouen_chez_nos_biffins_rentree_de_matinee.jpg: 800x525, 171k (28 février 2018 à 01h29) 2676_saint_ouen_retour_des_biffins.jpg: 800x508, 128k (28 février 2018 à 01h29)

Citations

<10 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • Nom tiré de biffe, chiffon, sens remontant à l'étoffe rayée en usage du XIIIe au XVIe siècle (SAINXIX)
  • Ainsi dénommé par le peuple à cause de son crochet qui sert à deux fins : se défendre et travailler (VIR)
  • Biffin dans le sens de fantassin et de chiffonnier paraît de voir se rattacher à biffer = bouffer (par souffler) ; LAR a déjà observé que c'était une dénomination injurieuse (de là goulu). Une expr. du patois du haut Maine donne la solution : biffer = marcher en se cachant et renvoie à beffer = marcher en rasant le sol, le long des murs : beffler, beffer, biffer = la marche des beffleurs. Rien d'étonnant à ce que les chiffonniers et les soldats maraudeurs aient été désignés sous le nom de biffins (SCHW 1928, glossaire)
  • De biffe = vieux chiffon, loque (AYN)
  • De biffe « étoffe rayée » (GR)
  • De biffe ; prob. par suite de la fabrication ultérieure, sous ce nom, de tissus de qualité inférieure (SAIN. Lang. par., p. 256) bien que biffe ne soit plus attesté dep. le XVIe s (TLFi)
  • 1836 (GR) / 1836 « chiffonnier » (LARCH, Dict. hist. d'arg., Chanson anonyme de 1836) (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.