agrafer

agrafer ■ Arrêter, aborder, saisir (qqun) ; ■ arrêter, appréhender, interpeller, attraper (qqun) ; ■ attraper (se marier) ; ■ bien tenir qqchose ; prendre ; se faire arrêter
date 1833
fréquence 35
synonyme arrêter, arrêté, se faire arrêter, interpeller, se faire prendre, attraper, prendre, saisir, prendre, saisir, emporter, aborder

agrafer

& agraffer ; se faire agrafer

v.tr.

■ Arrêter, aborder, saisir (qqun) ; ■ arrêter, appréhender, interpeller, attraper (qqun) ; ■ attraper (se marier) ; ■ bien tenir qqchose ; prendre ; se faire arrêter ALL : j. fest anfassen, festhalten, anhalten / IT : prendere

registre moderne : 7

Usage : police

1963 Pour l'avoir agrafée au lasso fallait vraiment que Grégor ait le compte en banque persuasif source : 1963. Satan est là
1957 Brusquement, le Bug l'agrafa par son cuir source : 1957. Du riffifi chez les femmes
1957 On n'a pas été capable de repérer Watt et ça nous démange autant que les flics de l'agrafer. source : 1957?. Dix ans de frigo
1969 Un matin donc, à l'aube, disais-je, les poulets agrafèrent l'Ernest qui n'en demandait pas tant. source : 1969. L'humour dans les prisons
1862 Voilà pour butter le premier rousse qui se présentera pour m'agraffer ! source : 1862. Mémoires de Canler, ancien chef du service de sûreté 1797-1865
1850 C'est un cheval qui a déserté et qui a passé de notre côté ; je l'ai agrafé en passant. source : 1850. Les cahiers du capitaine Coignet (Jean Mistler éd.)
1970 Depuis deux jours, le groupe de Noril avait agrafé deux hommes des services spéciaux argentins. source : 1970. Échelon de destruction

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Pour agriffer (DEL) / « dans le sens d'une arrestation sans douleur » (Arnal) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).