¶ populo

  • populo
    • ■ Peuple (en tant que classe sociale : classes populaires, classes laborieuses, bas peuple, populaire) ; ■ peuple (en tant que population ou quantité de monde : foule, gens, quantité de gens, monde) ; du monde (présence) ; ■ nom du peuple personnalisé
    • fréquence : 053
    • id : 4544

populo & le populo ; du populo ; Populo ; (popolo) n.m.

Définition de populo

■ Peuple (en tant que classe sociale : classes populaires, classes laborieuses, bas peuple, populaire) ; ■ peuple (en tant que population ou quantité de monde : foule, gens, quantité de gens, monde) ; du monde (présence) ; ■ nom du peuple personnalisé

ANG : the working class
fréquence : 053 registre ancien : 7 registre moderne : 7

synonyme de populo : foule, monde, serré dans la foule, peuple

Chronologie (aide)

La plus ancienne attestation connue est : 1860.

1886 1888 1897 1898 1900 1902 1903 1904 1905 1911 1912 1915 1915 1916 1917 1920 1925 1926 1927 1927 1927 1931 1932 1932 1935 1938 1939 1947 1947 1951 1952 1954 1954 1954 1954 1955 1956 1958 1960 1965 1967 1969 1976 1979 1980 1981 1981 1982 2003 2004 xxxx xxxx xxxx

Citations (aide)

<18 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

POPULO, subst. masc. Pop., fam. A. 1. Péj. Synon. de peuple (v. ce mot C 1), populace. Flatter le populo; brave populo. [Il] faisait l'admiration du populo avec ses larges épaules (RICHEPIN, Braves gens, 1886, p.491). Mais dites-moi donc à quoi il peut servir not' député, un gros salaud qui est déjà millionnaire et qui se tape la tête avec l'argent du Populo (AYMÉ, Brûlebois, 1926, p. 135): Les jeunes socialistes qu'il pouvait y avoir à Doncières quand j'y étais, mais que je ne connaissais pas parce qu'ils ne fréquentaient pas le milieu de Saint-Loup, purent se rendre compte que les officiers de ce milieu n'étaient nullement des « aristos » dans l'acception hautainement fière et bassement jouisseuse que le « populo », les officiers sortis du rang, les francs-maçons donnaient à ce surnom. PROUST, Temps retr., 1922, p. 743. 2. Foule, multitude. Il y a du populo ; c'est plein de populo. Des marchands des quatre saisons et autres glapissent et chantonnent, tout un populo s'écoule: mitrons, trottins et le reste (VERLAINE, Souv. et fantais., 1896, p.263). Le populo s'ameutait et loin de se fondre le nombre des bagarreurs grossissait à vue d'oeil dans les deux camps (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 265). Prononc. et Orth.: []. Sens mod. (peuple): des rassemblements populos. Étymol. et Hist.B. 1866 (DELVAU, p.313 : Populo, s. m. Le peuple dans l'argot des bourgeois). A dér. du lat. pop. *puppa (v. poupée, poupon, FEW t.9, p. 602a). B dér. du rad. de populaire* avec termin. fam. -o, prob. sur le modèle de aristo pour aristocrate* (FEW t.9, p.177b). (tlfi:populo) /

  • De populaire, d'après proprio ; un autre populo, vx (1490, « petit enfant » ; 1690, « marmaille »), vient de puppa « poupée » (GR)
  • 1867 (GR) / 1860 Colins, De la justice dans la science hors l'église et hors la révolution t.2 (GooB) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.